Solidarité : du réconfort pour les démunis

Le gouverneur du Littoral a remis des dons à des familles et institutions de prise en charge le 19 mai dernier.

80 familles démunies du département du Wouri et 61 structures de prise en charge ou d’accompagnement des personnes vulnérables de la région du Littoral ont reçu des dons en produits de première nécessité le 19 mai 2020 dans les services du gouverneur à Bonanjo, Douala. C’était lors d’une cérémonie présidée par le patron des lieux, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.
Cette donation est faite par des entreprises citoyennes, partenaires de l’Etat, qui ont manifesté leur solidarité auprès du Premier ministre et du ministre de la Santé à Yaoundé. Et les pouvoirs publics ont ainsi décidé d’acheminer les produits reçus dans les régions afin qu’ils soient distribués aux couches les plus vulnérables afin de les aider à faire face à la pandémie Covid-19 avec des systèmes immunitaires boostés. Ces dons, partagés mardi à Douala, étaient notamment constitués de sacs de riz, cartons de produits laitiers, de savon, de désinfectants, etc.
Dans les couches vulnérables présentes ou représentées lors de la cérémonie, on recensait plusieurs catégories : personnes âgées, handicapés, orphelins, populations autochtones, veuves, survivantes de violences basées sur le genre, survivantes de mariages forcés ou précoces, familles indigentes… Des populations qui ont accueilli avec soulagement la dotation, comme Djibrila Aladji Ahmadou, représentant de Mboscuda (Mbororo Social and Cultural Development Association), antenne de Melong, dans le Moungo : « Nous sommes réellement contents de ce don qui va beaucoup nous aider. Nous remercions le gouvernement. Nous allons nous assurer que le partage soit fait de façon équitable. »
Du côté des autorités, Isabelle Lafortune Makota, délégué régional du ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille (Minproff), a parlé de la nécessaire solidarité de tous les acteurs « en cette période de lutte contre la pandémie ». Une idée partagée par Hélène Bissombi, délégué régional du ministère des Affaires sociales (Minas), qui, en termes de perspectives, a souhaité voir ce genre d’action se développer davantage en faveur des couches vulnérables qui ont « besoin de réconfort et tout cela contribuera à booster leur système immunitaire. »
Le gouverneur du Littoral a quant à lui profité de l’occasion pour sensibiliser la population au respect des mesures barrières contre la nouvelle maladie à coronavirus : « Soyons solidaires dans cette lutte et faisons tout pour décourager les comportements irresponsables. Soyons vigilants ! ».
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category