Le Pr. Elie Mbonda sur le terrain

Le membre du Conseil électoral d’Elections Cameroon était le 18 mai dernier à l’antenne communale de Yaoundé 2

C’est l’antenne communale d’Elections Cameroon au quartier Nkomkana qui a accueilli lundi 18 mai 2020 le Pr Elie Mbonda, membre du Conseil électoral dans le cadre des missions engagées par cette instance de l’organisme en charge du processus électoral et référendaire en vue de superviser la révision des listes électorales au titre de l’année en cours. Une descente qui intervient donc à la suite du double scrutin législatif et municipal du 9 février dernier et dans le contexte de lutte contre la pandémie de coronavirus. Une crise sanitaire qui a des répercussions sur le travail d’Elections Cameroon, comme l’a rappelé le Pr Elie Mbonda qui a notamment indiqué que contrairement aux habitudes, les campagnes mobiles d’inscriptions sur les listes électorales ne sont pas autorisées « en attendant que nous puissions combattre le Covid-19 ». En clair, seuls les sièges des antennes communales sont habilités à accueillir de potentiels électeurs. Par ailleurs, le membre du Conseil électoral a rassuré sur les dispositions prises par les différentes antennes communales, non seulement à Yaoundé, mais également sur tout le territoire national.
Dans le cas précis de Yaoundé 2, Elie Mbonda a demandé de privilégier la qualité des inscriptions « Il ne faut pas que le nombre de cartes non distribuées continue de croître sans que leurs propriétaires viennent les récupérer ». D’où l’instruction de l’inscription au niveau de l’antenne communale. Le membre du Conseil électoral a insisté sur le port du masque par ceux qui viennent s’inscrire et procéder obligatoirement au lavage des mains. « Nous avons également demandé que nos collaborateurs des démembrements adressent des lettres de mise en demeure aux partis politiques qui ne participent pas à la commission de révision des listes électorales » a martelé le Pr. Elie Mbonda. Sa tournée de sensibilisation l’a ensuite conduit dans les arrondissements de Yaoundé 4 et 5. L’objectif de cette descente sur le terrain, qui intervient après la première session du Conseil électoral, est de procéder à la synthèse des inscriptions sur les listes électorales par antenne communale et consolidée ensuite par département et par région.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category