Université de Douala : les premiers pas de l’Ecole polytechnique

La cérémonie officielle de passation de la Faculté de génie industriel à l’Ecole polytechnique Douala a été présidée le 1 er juin par le gouverneur du Littoral.

La Faculté de génie industriel (FGI) devient l’Ecole normale supérieure polytechnique de Douala (Enspd). L’acte de transformation de cette grande école universitaire, signé le 11 mai dernier par décret présidentiel, a été traduit dans les faits ce 1 er juin par le biais d’une cérémonie officielle. « Nous sommes là aujourd’hui pour dire que l’école a repris. Et Polytech est là ! », a annoncé le recteur de l’université de Douala, le Pr Magloire Ondoa. Pour les responsables de l’Université, la transformation de la FGI en ENSPD était devenue nécessaire depuis quelques années. « Les nouvelles spécialités telles que le génie civil, le génie marketing, les télécommunications, le génie des procédés ne peuvent pas être des sousensembles d’un ensemble appelé génie industriel. Ceci veut dire que par principe, la formation dans ces spécialités ne peut être conduite dans une Faculté de génie industriel», a fait savoir le doyen de l’ex-FGI, le Pr Adolphe Moukengue Imano. Si la FGI a formé des ingénieurs compétents jusqu’ici, l’Enspd vient renforcer la donne par sa vocation hautement scientifique, professionnelle et technologique. Deux cursus de formation sont disponibles à l’Enspd. Il s’agit du cursus d’ingénieur et celui des sciences de l’ingénieur. Le recteur de l’université de Douala a rappelé que le président de la République, qui disposait de plusieurs choix, a opté pour la continuité dans le changement. Ce qui a conduit à la transformation de la FGI en ENSPD. « Tous les biens de la FGI sont transférés à l’ ENSPD. Les étudiants de la FGI continueront à fonctionner sous le régime en vigueur au moment de leur entrée à ladite Faculté », a indiqué le Pr Magloire Ondoa. La communauté éducative de l’Université de Douala sous la conduite du recteur Pr Magloire Ondoa a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat à travers une motion de remerciements et de soutien. La visite des salles de cours a permis au gouverneur du Littoral Samuel Dieudonné Ivaha Diboua de toucher du doigt l’effectivité des enseignements dans cette nouvelle école. « L’occasion a été donnée au recteur de l’Université de Douala de pouvoir magnifier l’acte gouvernemental ; car transformer la FGI en ENSPD est un acte qui une fois de plus montre combien le chef de l’Etat est attaché à la communauté universitaire de Douala », a affirmé le gouverneur .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category