Société

Covid-19 : 248 nouveaux cas positifs

La situation épidémiologique au Cameroun fait également état de six décès et 70 guérisons. Elle a été fait présentée à Yaoundé, par le Dr Alain Georges Etoundi Mballa.

Depuis quelques semaines, le Cameroun est présenté comme l’épicentre du coronavirus en Afrique centrale. Le pays approche progressivement la barre de 10.000 cas positifs. Selon le Dr Alain Georges Etoundi Mballa, cette progression est due à la cinétique de l’épidémie. « Ce n’est pas l’hécatombe comme certains le prédisaient », rassure-t-il. Le directeur de la Lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies estime que cette évolution rapide est le résultat des tests massifs qui sont faits au quotidien. « Nous testons plus, donc forcément on trouve beaucoup plus des cas positifs. Les tests sont faits par- tout dans le pays. Nous testons dans sept régions du pays », ré- vèle le Dr Alain Georges Etoundi Mballa.

Pour l’instant, seules les régions de l’Extrême-Nord, du Sud et de l’Ouest n’ont pas encore de laboratoires. Cependant, il a été annoncé qu’elles en seront dotées d’ici une semaine. La maladie agressant et contraignant tout le monde à se mettre en ordre de bataille, la manifestation de la solidarité nationale et internationale a été appréciée positivement par le ministère de la Santé publique. Selon le directeur de la Lutte contre la maladie, cette manifestation est vue comme un geste de réconfort. D’autant plus qu’elle se manifeste, entre autres, sous forme d’appuis en équipements de protection individuelle, en matériels de réanimation et en tests de diagnostic rapide. L’enjeu ici étant d’accompagner les acteurs de lutte contre l’expansion du coronavirus.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps