Litige à la Cité verte : le Dg de la Sic sur le terrain

Hier, Ahmadou Sardaouna a effectué une descente sur ce site de Yaoundé face aux plaintes des riverains, inquiets de voir un immeuble pousser au cœur de leurs villas.

Les habitants du bloc H au camp Sic Cité verte à Yaoundé sont jaloux de leur quiétude. Côté villa en tout cas, ils espèrent ne pas changer la physionomie de leur standing. Sauf que, depuis quelques mois, des travaux de chantiers sont engagés dans l’une des maisons. Le propriétaire a cédé son logement à un nouveau propriétaire. Ce dernier souhaite y bâtir un immeuble de quatre niveaux (R+4). Or, cela n’arrange pas les voisins qui y voient un danger pour leurs villas. Une situation qui a poussé le directeur général de la Société immobilière du Cameroun (SIC), Ahmadou Sardaouna, à aller s’enquérir de la situation sur le terrain. Il a ainsi effectué une descente hier, en compagnie du sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé II, du maire de Yaoundé II et de plusieurs collaborateurs.


Read also : Why Kangaroo Is Preferred Over Incubator

Sur le terrain, les différents protagonistes se sont exprimés. Tout est parti d’une requête adressée par Hortense Chantal Tchetgna et d’autres riverains de la zone, adressée au ministre de l’Habitat et du Développement urbain le 21 février 2020. En effet, le logement H48 a été vendu en 1991 à Rose Mandjo. Or, elle a revendu à un autre propriétaire. Sur le terrain hier, il s’agit d’une société civile immobilière (Sci) qui entend y bâtir un immeuble. Ce que les riverains n’entendent pas de cette oreille. En tête de file, l’initiatrice de la plainte, Hortense Tchetgna, accompagnée de son avocat, Me Fochive Aliyou. Selon elle, il s’agit d’une menace à la sécurité des villas bâties à cet endroit, surtout qu’il faut s’assurer que les normes d’urbanisme et le cahier de charge du lotissement sont respectés.


Read also : Hajaratou Aliou: “Kangaroo Kindled, Restored My Hope”

Sur le terrain, le sous-préfet a joué au médiateur pour calmer les deux parties. Après les avoir écoutées, le Dg de la Sic a fait savoir au nouveau propriétaire du logement qu’il a encore besoin d’autres pièces pour compléter son dossier. « Le règlement dit qu’il faut une autorisation du directeur général pour modifier ce site avant que cette modification en soit approuvée par la collectivité territoriale décentralisée compétente », va-t-il dire. En l’état, les travaux ne pourront donc pas se poursuivre. Mamadi Mahamat, le sous-préfet, a d’ailleurs annoncé qu’il prendrait une décision d’arrêt des travaux. Selon lui, « après échanges avec les riverains, nous sommes tombés d’accord sur le fait que les travaux ne peuvent pas se faire dans la zone, sous réserve de ce que le dossier soit complété ».


Read also : Who Qualifies For Kangaroo?

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category