Maroua : 24 nouvelles ordinations

La cérémonie d’ordination de ces hommes de Dieu a eu lieu le 13 juin dernier à la paroisse Saint Jean de la ville en présence de quatre évêques de la province ecclésiastique de Garoua.

Ils sont au total 24, à savoir 11 diacres, huit lecteurs et cinq acolytes. Ces produits du grand séminaire catholique Saint Augustin de Maroua ont été ordonnés le 13 juin 2020 à la paroisse Saint Jean de Djarengol à Maroua. Quatre évêques de la province ecclésiastique de Garoua qui regroupe les trois régions septentrionales du Cameroun ont pris part à cette célébration. C’est  Mgr Emmanuel Abbo, évêque du diocèse de Ngaoundéré qui a présidé cette célébration eucharistique. C’était en présence de Mgr Bruno Ateba Edo, évêque du diocèse de Maroua-Mokolo, de l’archevêque émérite de Garoua, Mgr Antoine Ntalou et de l’archevêque de Garoua, Mgr Faustin Ambassa Djodo.  Les 24 « bergers » ordonnés sont issus de la province ecclésiastique de Garoua. Puisant abondamment son homélie dans l’évangile de Jésus-Christ selon Jean 15 : 12-17, le célébrant a invité les élus du jour à se laisser transformer par l’amour de Dieu pour devenir de bons serviteurs du peuple vers qui ils seront envoyés. 
« Etre séminariste, ce n’est pas un mérite, c’est une grâce. Dieu lui-même vous dit que ce n’est pas vous qui l’avez choisi, mais que c’est lui qui vous a choisis…On ne peut pas devenir bon prêtre si on n’apprend pas à aimer Jésus. Ne vous laissez pas distraire pour des ambitions personnelles. Il faut devenir progressivement les amis de Jésus, le bon pasteur », a martelé Mgr Emmanuel Abbo. Comme le prévoit le rite de consécration, à chaque lecteur, l’évêque a remis « Le livre de la sainte écriture », tout en lui prescrivant de transmettre fidèlement la parole de Dieu pour qu’elle s’enracine et fructifie dans les cœurs. Aux acolytes, il a été recommandé d’assister les prêtres, d’animer les groupes de prière et d’aider les fidèles à murir dans la foi. Pour les diacres, c’est-à-dire ceux-là qui, dans quelques mois seront ordonnés prêtres, le célébrant a prié Dieu afin que le seigneur lui-même achève en eux ce qu’il a commencé. « Soyez attentifs à croire à la parole que vous lirez, à enseigner ce que vous avez cru, à vivre ce que vous aurez enseigné », leur a recommandé le célébrant.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category