Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Société

Lutte contre le Covid-19 au Cameroun : les bons points de la nouvelle stratégie

Traquer les contacts, tester et traiter les cas positifs. La stratégie de riposte est intensifiée pour contenir la pandémie.

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 au Cameroun, le ministère de la Santé publique met un accent sur sa nouvelle stratégie de riposte : traquer, tester et traiter les cas positifs.  C’est ce qu’a rappelé hier à Yaoundé, le Dr Fanne Mahamat, directeur de la promotion de la santé au ministère de la Santé publique, au cours du point de presse quotidien sur l’état d’avancement du Covid-19 au Cameroun. 
En félicitant l’effectivité de la décentralisation de lutte, le directeur de la promotion de la santé estime que cette nouvelle approche de riposte rend autonome chacune des régions du pays. Selon elle, cette nouvelle stratégie rapproche par ailleurs l’offre de soins des populations. « Celle-ci facilite l’implémentation de la nouvelle stratégie adoptée par le ministère de la Santé publique qui s’articule autour des trois axes abrégés en 3T », a-telle précisé. « Il s’agit de traquer les personnes contacts, tester le cas suspects, et traiter les cas positifs », a-t-elle expliqué. 
Les questions traitées lors des réunions hebdomadaires du Comité interministériel présidé par le Premier ministre, chef du gouvernement, ont aussi été relevées au cours de ce point de presse. Il s’agit de l’opérationnalisation des centres de prise en charge des cas, de la reprise des cours dans les différents ordres d’enseignement, du rapatriement du troisième contingent des Camerounais encore bloqués à l’étranger et de l’intensification de la sensibilisation de la population sur les gestes barrières.
Ainsi, les populations ont été appelées au respect des mesures barrières édictées par le gouvernement et l’Organisation mondiale de la Santé. « Elles restent le moyen le plus sûr de nous protéger, de protéger nos familles et notre entourage », a insisté le Dr Fanne Mahamat. Elle cite, entre autres, le lavage régulier des mains à l’eau coulante et au savon, le port systématique du masque de protection, et le respect de la distanciation physique. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps