Coopération militaire : quatre militaires français décorés

En fin de séjour au Cameroun, ils ont reçu leurs médailles à titre exceptionnel du Mindef, Joseph Beti Assomo, vendredi dernier à Yaoundé.

Vêtus de leurs uniformes camerounais, quatre coopérants militaires français en fin de séjour ont reçu vendredi dernier des décorations à titre exceptionnel, au nom du chef de l’Etat. Il s’agit du colonel Yannick Agazzini, attaché de défense auprès de l’ambassade de France au Cameroun, fait chevalier dans l’ordre de la valeur. Et aussi des chevaliers de l’ordre du mérite camerounais que sont le capitaine de frégate, Chatelain Sébastien, le lieutenant-colonel Coevoet Alban et l’adjudant-chef major, Etore Stéphane. Des médailles épinglées sur leurs uniformes par le ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo


Read also : Rétrospective 2020 : l’année de Paul Biya

Le Mindef a vu en cette cérémonie, « un grand moment d’amitié, d’exaltation et de réaffirmation de la force des liens anciens et solides qui unissent le Cameroun et la France dans le domaine de la Défense ». Ceci, tout en présentant l’œuvre accompli par les récipiendaires du jour dans le renforcement du rayonnement de cette coopération militaire bilatérale. Ils ont contribué, entre autres, à la mise sur pied du programme forces spéciales, dans la formation en matière de déminage, au sein de l’Ecole supérieure internationale de guerre de Yaoundé, les secteurs nucléaire, radiologique et biologique. Des qualités humaines et des efforts accomplis qui leur ont valu, en outre, les félicitations du chef de l’Etat, chef des forces armées. 


Read also : Special 2020 : President Biya’s Achievements On Spotlight

Présent dans la salle des actes du ministère de la Défense, Christophe Guilhou, l’ambassadeur de France au Cameroun a félicité ses compatriotes pour l’expertise, le sens du devoir et l’esprit de bonne camaraderie affiché durant leur séjour camerounais. Le plénipotentiaire français a renouvelé « la volonté du ministère français des armées à poursuivre ses actions de coopération avec les forces de défenses camerounaises dans les domaines de la formation des élites, de la lutte contre Boko Haram et de la lutte contre la piraterie dans le golfe de Guinée ». Un soutien qui interviendra dans le cadre de l’engagement camerounais au sein de la Mission intégrée multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation de la Centrafrique (Minusca).


Read also : Reconstruction de l’Extrême-Nord : le programme présidentiel en marche

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category