Les populations rurales équipées

Un don constitué des masques de protection et des savons ont été remis au Minader jeudi dernier à Yaoundé, par l’Association Croplife Cameroun.

La pandémie du coronavirus n’épargne personne. C’est dans l’optique de protéger le monde rural de cette maladie que l’Association Croplife Cameroun a offert un important don jeudi dernier. La cérémonie qui avait pour cadre l’esplanade de la Chambre d’agriculture du Cameroun était présidée par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbaïrobe. Il avait à ses côtés son homologue de l’Elevage des Pêches et des Industries animales, le Dr Taïga et le ministre délégué auprès du Minader chargé du développement rural, Clémentine Antoinette Ananga Messina


Read also : Protecting Children’s Rights: Here Comes Novelist Djaili Amadou Amal!

En effet, avec les déplacements des populations d’une zone à une autre, il y a de fortes possibilités que le virus parvienne en zone rurale. De ce fait, il y a risque de contamination de ces populations. Ces personnes, au même titre que celles qui résident en zone urbaine se doivent d’observer les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires. Croplife Cameroun a pensé aux populations de ces zones avec un don constitué de 2000 masques faciaux en tissu, 3520 morceaux de savon, 6000 affiches et spots de sensibilisation, entre autres. 


Read also : Education : de nouveaux établissements dans le secondaire

Pour le donateur, cette modeste contribution est une façon de dire au Minader que Croplife est sensible aux challenges qui l’interpellent. « Avec le développement du Covid-19 au Cameroun, la sécurité alimentaire est menacée. Cette nouvelle menace pèse sur la santé des agriculteurs. Une contamination importante des producteurs pourrait certainement avoir un impact négatif sur la production agricole locale dont la majorité de la population tire des ressources alimentaires », a relevé Henri Fosso, président d’honneur de Croplife. Pour le Minader, le don reçu est d’une importance capitale. Ils  permettront aux populations du monde rural de mettre en pratique les conseils reçus contre le Covid-19. 


Read also : Yaoundé : deux nouveaux cas de poliomyélite notifiés

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category