Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Société

Situation épidémiologique : 12 592 cas positifs et 10 100 guéris

Ces données ont été présentées hier au cours du briefing au Centre national des opérations des urgences sanitaires à Yaoundé.

Hier soir, la situation épidémiologique de Covid-19 au Cameroun affichait un total de 12592 cas positifs et 10 100 guérisons. Et malheureusement 313 décès et 52 patients sous oxygénothérapie. Ces données ont été dévoilées par le Dr Georges Alain Etoundi Mballa, directeur de la Lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au Minsanté. C’était au cours de son débriefing quotidien. Occasion pour Dr Georges Alain Etoundi Mballa de marquer un arrêt sur la reprise des cours dans les classes spécifiques de divers secteurs de l’éducation près d’un mois après. Pour ce responsable du ministère de la Santé publique,  les appréhensions et les peurs sont bien loin derrière. « Car, l’adaptation à la transmission des connaissances dans un contexte de crise sanitaire est plutôt réussie. Et nous devrions déjà être satisfaits de la mise en œuvre, de manière quasi générale, de dispositions facilitant la pratique des mesures de barrière à l'entrée aux salles de classe des écoles et bureaux primaires et secondaires, et sur les campus universitaires », a-t-il indiqué. 
Pour le Dr Etoundi, cette situation se matérialise par la multiplication des installations de lavage des mains et le respect du nombre maximum de 24 élèves par classe. Un nombre qui permet de respecter la distance physique entre les apprenants qui se sont habitués à porter leurs masques de protection. De plus, pour éviter la contamination par la manipulation des aliments, les responsables veillent à ce que des cantines inattendues ne soient plus installées à proximité des écoles. Des mesures qui sont conformes aux instructions du Premier ministre, chef du gouvernement. Sans oublier l’apport des parents qui veillent également au respect des mesures barrières. « Il y a nécessité à redoubler de prudence en veillant au lavage régulier des mains, à la distanciation physique, en arborant de façon systématique et adéquate son masque de protection. Et dès que nous le pouvons, se faire dépister dans les centres ouverts à cet effet. Il est bon de savoir que le dépistage et la prise en charge des cas sont entièrement gratuits », a ajouté le responsable au Minsanté. Celui-ci exhorte tous les Camerounais à se mobiliser et s’engager dans la lutte contre le Covid-19 en persistant dans l’observance des mesures barrières édictées par le gouvernement.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps