Société

Mayo-Kani : la riposte de l’élite

Elle a offert aux populations à travers le préfet de ce département des kits d’hygiène pour renforcer la lutte contre la pandémie.

Elle veut totalement épargner le Mayo-Kani, du Covid-19. C’est le sens à donner aux dons de seaux et savon que l’élite de ce département de l’Extrême-Nord a offerts aux populations vendredi 26 juin dernier à Kaélé. La cérémonie de remise solennelle, présidée par Damien Owono, préfet dudit département, s’est déroulée à l’esplanade de la préfecture de Kaélé en présence de plusieurs autorités administratives, traditionnelles, religieuses et les représentants des institutions bénéficiaires.

D’après le préfet, Damien Owono qui a reçu le don au nom des populations, la propagation du virus dans son territoire de compétence n’est pas éffective. « Toutefois, ce n’est pas une raison pour baisser les bras. Il faut davantage redoubler de vigilance pour éviter toute surprise désagréable voilà pourquoi le don de l’élite du Mayo-Kani tombe à pic », a-t-il souligné. « En plus des mesures barrières en application, ces seaux et savons permettront, non seulement d’éviter la propagation du Covid-19, mais aussi et surtout les maladies hydriques en ce début de saison des pluies. Je veillerai personnellement au bon usage du matériel reçu », a poursuivi le préfet. Djaouyang, porte-parole de l’élite, par ailleurs délégué département de l’Education de base du Mayo Danay, a quant à lui indiqué que « c’est d’abord un élan de cœur, le Covid-19 n’est l’ami de personne. C’est l’ennemi de tous. Il faut le repousser hors du Mayo- Kani. Voilà pourquoi nous avons voulu apporter notre modeste contribution pour accompagner le gouvernement dans cette lutte contre cette pandémie mondiale ».

Pour sa part, David Warda, pasteur de l’Eglise évangélique du Cameroun paroisse de Kaélé a assuré que « les chrétiens feront bon usage du matériel reçu ». Les dons ont été dispatchés séance tenante et mis en usage à l’immédiat. Les représentants des institutions bénéficiaires à savoir : la communauté éducative, les affaires sociales, le district de santé, les mosquées et les églises se sont mis à la tache en déployant les moyens logistiques conséquents pour que la Covid- 19 n’attaque pas le Mayo- Kani .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps