Culture

Prix Goethe Découverte 2020 : la nouvelle formule

Afin de respecter les mesures barrières, les spectacles des lauréats se dérouleront désormais en ligne. L’ouverture des spectacles, c’est ce samedi à 19h.

En avril dernier, le Goethe- Institut du Cameroun annonçait la liste des lauréats de son Prix Découverte, édition 2020. Une saison finalement particulière, car l’Institut et les candidats méritants devront s’adapter à la situation sanitaire actuelle. Afin de respecter la distanciation sociale, une des mesures barrières édictées par le gouvernement pour freiner la pandémie, les spectacles des lauréats seront désormais présentés en ligne, avec une petite particularité.

Selon les informations glanées auprès de l’Institut Goethe, seules 20 places seront disponibles pour un public restreint, ceci pour assurer cette distance de sécurité de un, voire de deux mètres. Une disposition pour permettre aux artistes de se produire devant un public certes restreint, mais un public quand même. Le reste des spectateurs assisteront aux prestations en ligne, via les comptes YouTube, Facebook et autres réseaux sociaux de l’Institut Goethe.

L’exercice débute dès ce samedi 4 juillet à 19h, avec l’entrée en scène de Junior Boogy vainqueur dans la catégorie « Danse et performance». Quels artistes le public découvrira- t-il en live ou en ligne cette année ? Arts Visuels Arnold Fokam, 24 ans, diplômé en arts plastiques et histoire de l’art de l’Institut des Beaux-Arts de l’Université de Douala à Nkongsamba. Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions collectives notamment au cours de la Douala Art Fair en 2019, à l’exposition « The Kai » à Annick Kadji Art Gallery, à l’exposition « Trait d’union » au Bushman Café à Abidjan. Il a participé à plusieurs collections privées en Côte d’ivoire, au Ghana, au Cameroun, en France, à Londres… Danse & Performance Junior Boogy, né Ekouoh Thierry, est un danseur interprète-chorégraphe. En 2015, il crée la compagnie Boogy Dance, puis il se lance pleinement dans la danse contemporaine aux côtés de chorégraphes reconnus comme Zora Snake, Agathe Djokam, Tchinatadi Ndjidda, Rudolf Ouea, Sacha Bandidas, Audrey Lakora… Avec sa compagnie, il prend part à des festivals nationaux et internationaux. Son objectif est de partager sa vision positive du monde, à travers l’art de la danse.

Musique-Son LG Beats, de son vrai nom Eya’a Souga Dominik Logan, 18 ans, est étudiant en informatique à l’Université de Yaoundé I. C’est en 2016, qu’il concrétise sa passion pour la musique grâce à sa mère. Elle lui offre un ordinateur portable, et il y installe le logiciel de beatmaking « FL Studio 12 ». Il tisse une véritable histoire d’amour avec cette « machine à créer des beats. Au fil du temps, et autodidacte, il se familiarise avec la composition le mixage et le mastering grâce aux tutoriels en ligne.

Musique-Voix Carah, Enyegue Caroline Etoa à la naissance, a un mode d’expression favori, c’est sa voix. Cet instrument, elle l’utilise pour se façonner une personnalité aux côtés d’artistes na- tionaux, et internationaux. Ceci depuis les bancs de l’école : elle a été la chanteuse principale de l’orchestre musical du Collège de la Retraite à Yaoundé. Elle a fait les chœurs pour des artistes comme Erta, Sanzy Viany, Bibiane Sadey, etc. Avec la visibilité offerte par le prix Goethe Découverte, elle espère tracer sa propre route.

Paroles sur scène Danielle Simo Kaping, étudiante chercheuse en Master II en art du spectacle et cinématographie à l’Université de Yaoundé I, fait ses débuts au théâtre avec la plateforme Rencontre Théâtrale Universitaire. D’une expérience à une autre, elle va se retrouver à travailler sous le parrainage de noms comme Jacobin Yarro, ou Etoundi Zeyang. En 2016, elle intègre la compagnie du « Théâtre du chocolat ». La jeune comédienne est également humoriste et actrice de cinéma.

Théâtre Afa The Mime, né Jang Afanyuh Gehnjang, est comme son nom de scène l’indique, un artiste-pantomime. Une catégorie artistique peu connue du grand public camerounais, ce qui augure encore plus d’originalité au spectacle de ce jeune artiste que tous les amateurs de théâtre ont hâte de découvrir, bien qu’il se soit déjà produit sur scène, notamment au Laboratoire de Théâtre Othni, à Yaoundé .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps