Politique

Ambassade de Belgique au Cameroun : la section consulaire rouvre la semaine prochaine

L’annonce a été faite hier par l’ambassadeur, Stéphane Doppagne au cours de l’audience d’adieu avec le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute.

«J’ aime beaucoup l’Afrique. J’y ai passé une partie de ma carrière. Je continuerai à suivre le continent par la suite. J’aime beau- coup ce pays. Les Camerounais sont des gens très accueillants, surtout leurs dirigeants avec qui j’ai eu de très bonnes relations de travail. Je quitte ce pays avec beaucoup de regrets ». C’est un diplomate belge, quelque peu ému qui a quitté l’Immeuble Etoile à l’issue de la trentaine de minutes d’audience avec le Premier ministre, chef du gouvernement.  S.E Stéphane Doppagne, ambassadeur de Belgique en fin de séjour est allé faire ses adieux à Joseph Dion Ngute.

Toutefois, au-delà de l’émotion, c’est la qualité de la coopération bilatérale qu’il a tenu à saluer. « La coopération bilatérale est très bonne », a-t-il relevé. Soulignant du reste que celle-ci s’est beaucoup développée ces dernières années dans des domaines très variés.

Bien plus, le diplomate belge a salué des échanges économiques mutuellement bénéfiques, avec une balance commerciale équilibrée. « Nous avons des relations économiques très intenses, principalement en raison de la présence du port d’Anvers en Belgique avec la caractéristique, et là j’ai insisté là-dessus, que notre balance commerciale est à l’équilibre. Nous exportons vers le Cameroun autant que nous importons du Cameroun vers la Belgique : le bois, le café, la banane, du bois des produits agricoles camerounais qui ont beaucoup de succès en Belgique. C’est un point très important de notre coopération bilatérale ».

Mais les relations bilatérales sont également politiques. Et à ce niveau, S.E Stéphane Doppagne a souligné les contacts réguliers entre les ministres camerounais et belge des Relations extérieures, dont la dernière rencontre remonte à quelques mois seulement. Mais un point caractéristique de la coopération entre les deux pays, c’est la diaspora camerounaise en Belgique qui, de l’avis du chef de la mission diplomatique, est surtout constituée d’étudiants « qui vont en Belgique et qui reviennent ici après leurs études. Nous avons énormément de demandes ». A leur sujet, le diplomate belge a indiqué que l’un des points de la discussion avec le chef du gouvernement concernait ces personnes. « Je venais annoncer à Monsieur le Premier ministre, la réouverture très prochaine de la section visas de l’ambassade, qui a été fermée pour des raisons de Covid-19. Ce sera probablement dès le début de la semaine prochaine pour les demandeurs de visas pour études ». Il a invité les futurs étudiants à visiter le site dédié au niveau de l’ambassade pour recueillir les informations adéquates en vue de remplir les formalités y afférentes .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps