Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Economie

Coopération scientifique France-Cameroun : on explore de nouveaux champs

Une réunion d’échanges et d’information s’est tenue hier entre chercheurs camerounais et français.

Pour combattre le coronavirus, le Cameroun a élaboré une stratégie d’intervention et de riposte dont la mise en œuvre est en cours. Dans le cadre de ladite stratégie, le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi) a établi un plan sectoriel de riposte. Il s’agit de la fabrication de certains comprimés retenus dans le cadre du traitement du covid-19 au Cameroun, l’acquisition de tests en vue des dépistages massifs, l’évaluation des potentialités du patrimoine de la pharmacopée nationale comme alternative crédible dans le cadre de la lutte contre la pandémie. L’on compte aussi la mise en place d’un centre de veille scientifique et d’un mécanisme de consultations, en commun avec les autres scientifiques du monde, engagés dans cette lutte. L’exploration de possibilités de mise au point de nouveaux outils diagnostics et bien d’autres actions sont aussi envisagées.

Pour renforcer la lutte contre cette pandémie et densifier la coopération scientifique entre les deux pays, le Cameroun a sollicité l’expertise de la France. A cet effet, une rencontre d’information et d’échanges s’est tenue hier, 1er juillet 2020, entre le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuinte et l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou. Une réunion à laquelle prenaient part des scientifiques camerounais et français. Occasion pour les deux parties d’explorer des voies et moyens de bénéficier d’une collaboration plus soutenue, aussi bien dans le domaine de la fabrication des médicaments et leurs dérivés, que dans celui des tests, vaccins et médicaments améliorés. « Il est question en réalité de renforcer les capacités du Cameroun pour une riposte plus efficace et efficiente contre le covid-19 et d’autres pathologies », explique Madeleine Tchuinte.

Le diplomate français a indiqué qu’il est question de renforcer les axes de coopération entre les deux pays. M. Guilhou a précisé que la France aidait déjà le Cameroun dans ce combat. Elle a notamment consacré environ 7 milliards de F à la lutte et aux soins pour le covid-19. Au cours de cette réunion, les deux parties ont également échangé sur les projets en cours dans ce secteur. Selon lui, la France apporte son appui dans le cadre de la fabrication de médicaments et de recherches avec les différentes structures scientifiques .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps