Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Régions

Neo Congo Mall : livraison en fin 2021

Le chantier de l’espace marchand, lancé en novembre dernier, visité hier par le maire de Douala

« L e Pdg de l’entreprise en charge de ce chantier m’a invité à venir en fin d’année 2021 inaugurer le marché ». Propos du maire de Douala, tenus hier, 6 juillet 2020, sur le chantier du futur « Neo Congo Mall ». Dr Roger Mbassa Ndine s’exprimait ainsi après une visite du site, qui a bien changé depuis la pose de la première pierre par le ministre de la Décentralisation et du Développement local, Georges Elanga Obam, le 29 novembre 2019. De nombreux bâtiments sont sortis de terre. Rangées de poteaux soutenant des dalles, assemblages de ferraille çà et là, échafaudages et autres matériels de coffrage s’offrent désormais à la vue. En hauteur tout comme au niveau du sol, des techniciens, arborant casques et masques, y vont soit de leurs coups de marteau soit de leurs tenailles, selon les tâches en cours. « C’est un chantier important, de plus de 27 milliards de F, qui vise à moderniser le cadre d’exercice des activités marchandes dans la ville. Et qui s’inscrit dans la vision qui est la nôtre : celle d’offrir aux com- merçants et aux hommes d’affaires un cadre sain et viable où dévelop- per leurs activités », rappellera le maire. L’élu local apprendra du patron de l’entreprise en charge du chantier, Emmanuel Neossi, qu’un sous-sol et qu’une station de traitement d’eau, entre autres indications fournies, sont également prévus. Parvenu en bout de chantier, le maire fera des recommandations pour une touche verte sur le site, rappelant l’importance de la végétation en général, et des arbres en particulier, pour une ville comme Douala. Mais dans l’ensemble, Roger Mbassa Ndine estimera que le chantier en cours au niveau du marché Congo est « un exemple de ce qu’il faut faire », en la matière. « Nous allons nous en inspirer pour d’autres espaces marchands, parce qu’il faut moderniser ces espaces et surtout y assurer la sécurité, qui est im- portante aussi bien pour les commerçants que pour les clients », va ajouter le maire de Douala. Le « Neo Congo Mall prévoit 3350 boutiques réparties sur deux blocs, A et B, le tout bâti sur 51 mille mètres carrés. Initié par la Communauté urbaine de Douala (Cud) en mode partenariat public-privé, le projet prévoit, outre les équipements marchands, des restaurants, des magasins de stockage, des bureaux, des guérites de sécurité, un super- marché, etc .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps