Economie

Centres de formation professionnelles : des concours ouverts

De nombreux secteurs sont concernés par ces tests dont la date limite de dépôts de dossiers fixé entre le 14 et le 28 août 2020.

Pour le compte de l’année 2020-2021, le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle (Minfop) vient de lancer des concours dans  les structures de formation professionnelle publiques à travers le pays. Il s’agit des centres de formation professionnelle d’excellence, centre de formation professionnelle rapide d’employés de bureau  et centres de formation professionnelle rapide des métiers industriel artisanats et ménagers. Ces informations sont contenues dans trois communiqués signés le 1er juillet par Issa Tchiroma Babary et publié le 10 juillet 2020 dernier.
Lesdits documents précisent le profil pouvant faire acte de candidature. Il s’agit principalement des Camerounais des deux sexes âgés entre 14 et 17 ans ayant le diplôme requis ou équivalent pour la spécialité ciblée. Concernant les centres d’excellence basés à Douala, Limbé et Sangmélima par exemple, près d’une quinzaine de spécialités sont retenus pour 870 candidats. Ces derniers devraient être titulaires d’un Bepc ou d’un équivalent, ou alors avoir le niveau de classe de première en plus d’un diplôme de qualification professionnelle et justifiant d’au moins trois années de pratique professionnelle dans le métier choisi pour se présenter au concours. Pour ce qui est du deuxième test (Formation rapide des employés de bureau), 17 branches sont prévus pour 840 jeunes avec les mêmes diplômes requis. La note indique par ailleurs pour ces deux concours que les candidats de nationalité étrangère peuvent également bénéficier d’une admission sur titre. S’agissant des sections artisanales rurales et sections ménagères, l’on compte plus d’une vingtaine de spécialités, le diplôme requis est le Cep.
Selon le communiqué du ministre, les dossiers de candidature complets devraient être déposés au plus tard le 28 août 2020 à 15 h 30 pour les deux premiers concours avec un récépissé de versement de 15 000 F au titre des droits d’inscription au concours pour les centres de formations professionnelle d’excellence et d’un montant de 10 000 F pour ce qui est des centres de formation professionnelle rapide. Les candidats concernés par les sections artisanales rurales et sections ménagères devraient quant à eux débourser 2000 F et déposés leurs document au plus tard le 14 août à 15 h 30. Lesdits dossiers seront reçus dans les délégations régionales et départementales où les candidats pourront retirés des fiches gratuites.  De plus, les dossiers doivent être accompagnés de photocopie de l’acte de naissance, du  diplôme requis et du certificat de scolarité. Un certificat de vaccination, un récépissé de versement de la somme et de trois photos d’identité. Tous ces concours sont prévus entre le 25 août et le 10 septembre 2020.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps