Société

Prise en charge : Laquintinie a son centre d’isolement

Le bâtiment qui vient de sortir de terre a été inauguré ce hier, 16 juillet à Douala par le secrétaire d’Etat, Alim Hayatou.

Nouveau pas contre le coronavirus, posé à Douala. Alim Hayatou, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé publique, a inauguré hier, 16 juillet 2020, le centre d’isolement et de prise en charge de l’hôpital Laquintinie, dédié à la lutte contre la pandémie. Un bâtiment flambant neuf aux couleurs blanc et bleu ciel de la formation hospitalière, que le membre du gouvernement a découvert en compagnie notamment de l’Inspecteur général des services du gouverneur, Aboubakar Njikam, et du délégué régional de la Santé publique, Dr Jean II Dissongo.
Selon un des responsables de l’entreprise ayant exécuté le chantier, le bâtiment a été construit « avec deux entrées malades et une sortie malade, une entrée infirmières et une entrée pour le personnel ». Ceci, dans « l’esprit d’isolement des patients qui arrivent, afin de réduire au minimum les contacts ». Une visite guidée a suivi la coupure du ruban symbolique, au cours de laquelle Alim Hayatou et sa suite ont inspecté des pièces aux installations spécifiques achevées, qu’il s’agisse de l’électricité, de la climatisation, des communications ou de l’oxygénation. Le centre a une capacité de 21 lits et compte aussi des salles de réunion.
« Nous sommes venus ici afin de témoigner, pour l’ensemble de la communauté nationale, de la livraison du premier centre d’isolement dans nos hôpitaux régionaux. Un processus instruit par le président de la République, Son Excellence Paul Biya, qui a demandé que dans chaque région le maximum soit fait pour le bon traitement des malades », a déclaré le secrétaire d’Etat au terme de la visite du bâtiment. « En dehors du système de santé normal qui dispose d’un certain nombre d’équipements, le Premier ministre a instruit au ministre de la Santé publique la construction, dans chaque hôpital de région un centre d’isolement », a-t-il ajouté.
Alim Hayatou a annoncé, à l’issue de l’inauguration du centre témoin de Laquintinie, l’ouverture prochaine de structures similaires dans les autres chefs-lieux de région. Après cette cérémonie, le secrétaire d’Etat et sa suite ont effectué une visite d’inspection et de contrôle dans les centres spécialisés de prise en charge des patients atteints du Covid-19 au stade Mbappe Lepe à Akwa,  et dans les logements sociaux de Mbanga Bakoko.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps