Economie

Guider : 26 logements en construction

Le chantier d a été visité vendredi dernier par les DG du Feicom et du crédit foncier.

Le quartier Bébéré, situé sur la jonction qui relie la ville de Guider, chef-lieu du département du Mayo-Louti, à la route nationale N°1, est en train de se métamorphoser petit à petit. Ici, se dresse fièrement les premiers bâtiments d’un vaste chantier de 26 logements sociaux. Les travaux qui sont évalués à plus de 29% du taux d’exécution, deux mois seulement après le lancement du chantier, ont été visités vendredi dernier par le directeur général du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom), Philippe Camille Akoa, et le directeur général du Crédit foncier du Cameroun (CFC), Jean Paul Missi. Les deux hauts responsables ont fait le déplacement de Guider, pour suivre et évaluer le niveau d’exécution du projet de construction de la cité municipale, afin de s’assurer de la mise à la disposition des populations d’ouvrages de qualité. 
Sur le terrain, l’on a observé que les travaux d’élévation sont en cours d’exécution pour cinq blocs, et que des fondations sont également en cours d pour sept autres blocs. Le coût des travaux qui est évalué à plus de 412,5 millions de F, a été confié au Groupement Iristratos/Build Africa. Le chantier qui a un délai d’exécution de sept mois, semble n’accuser aucun retard, au vu du niveau d’exécution. Toute chose qui a réjouis les deux directeurs généraux, qui ont néanmoins émis quelques réserves sur la qualité des travaux. 
Ce projet de logements sociaux rentre dans le cadre du Programme de construction des cités municipales (Pccm), fruit du partenariat entre le Feicom, le CFC et l’association Communes et villes unies du Cameroun (Cvuc). Pour la première phase du programme, l’on a appris qu’une première ligne de crédit d’un montant de 10 milliards de F a été ouverte au Feicom par le Crédit foncier, pour permettre le financement de 594 logements fonctionnels adaptés aux besoins des populations, dans 24 communes du Cameroun. Le même programme est supposé créer et viabiliser, par la même occasion, 24 lotissements au sein des communes, pour employer 1200 jeunes camerounais. Quatre communes sont concernées par ce programme dans la région du Nord (Guider, Figuil, Lagdo et Poli).
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps