Kribi: la plage aux dames

En cette période des vacances, elles s’y retrouvent régulièrement pour des moments de détente.

Read also : CHAN 2020 : le Maroc dans l’histoire

En ce début d’après-midi de juillet, très pluvieux à Kribi cette année, le temps est clément. C’est la première fois que les rayons du soleil réapparaissent après des jours de grisaille dans la cité balnéaire. Du coup, les plages sont envahies, de Mpalla jusqu’aux chutes de la Lobé. Dans la foule, un grand nombre de jeunes filles et femmes mûres. Sur la plage de Ngoyè, elles ont investi les ombres des cocotiers et autres filaos en petits comités. Il y a là des mères de famille, ayant laissé conjoints et enfants derrière elles, pour des moments de détente entre filles. « Toute l’année, nous sommes au four et au moulin dans nos foyers pour que tout aille bien. Entre le suivi scolaire des enfants, leur éducation et l’encadrement de l’époux, on a très peu de temps pour nous reposer ou même nous occuper véritablement de nous-mêmes. Raison pour laquelle nous avons décidé de nous offrir 10 jours de vacances loin de nos familles. Ce sont nos époux qui financent », avoue dame Melissa D., fonctionnaire. Ses copines sont venues de Yaoundé.

Read also : Accident de Santchou : deux ministres sur les lieux

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category