Société

Monde post-Covid-19 : leçons et scenarios pour l’avenir

CT lance cette semaine une série de reportages et d’analyses sur les conséquences à court et à moyen terme de la pandémie sur notre quotidien.

Le bouleversement est à l’image de l’inattendu. En moins de six mois, le coronavirus, rapidement devenue une épidémie à l’échelle planétaire, a profondément modifié le fonctionnement du monde. Il n’y a pratiquement pas une seule activité humaine qui n’ait été impactée par la pandémie du Covid-19. Ça part du simple geste de lavage des mains, remis au goût du jour par les nécessités de la prévention, jusqu’à l’adaptation forcée de l’économie mondiale, en passant par la mise entre parenthèses de l’année scolaire et académique, des arts et spectacles, des compétitions sportives. Mais aussi des activités politiques. Dans la marche du monde, il y aura donc forcément un avant et un après-Covid. Avec des séquelles plus ou moins importantes, des blessures plus ou moins profondes en fonction de l’impact qu’aura eu la pandémie. 
Et alors que l’effet de surprise est derrière nous, il est peut-être temps d’envisager l’avenir, même si, comme le rappellent les chiffres, on est encore loin de l’éradication. À travers les pays, le mal est plus ou moins maîtrisé dans ses contours et dans sa progression. Et en attendant la solution médicale tant attendue, sous forme de traitement ou de vaccin, l’être humain est en train d’intégrer l’idée de côtoyer désormais le Covid-19 dans son quotidien.
Ce sont les implications de cette cohabitation douloureuse mais ô combien riche d’enseignements qui constituent la trame de fond de la série de reportages et d’analyses que propose Cameroon Tribune à ses lecteurs dès cette semaine. Votre journal se propose ainsi d’explorer les pistes d’analyse, en vue de dessiner les traits de l’après-Covid-19. Il s’agit pour la rédaction, de présenter les changements notoires imposés par la pandémie de coronavirus et de montrer comment ils ont refondé notre vie quotidienne au travail, à la maison, dans les lieux publics, comment ils ont changé les rapports humains, ébranlé l’économie dans son ensemble. Mais aussi et surtout comment vivre avec le Covid-19 tout en poursuivant la marche vers le développement.
Cette pandémie qui a fait vaciller la planète, lui a peut-être aussi permis de prendre un nouveau départ. Car à côté des cicatrices encore toutes fraîches, l’être humain a encore réussi là, à s’adapter face à une difficulté colossale et à réorienter ses faits et gestes pour continuer à rechercher son bien-être. Dans ce chapitre, on ne manquera par exemple pas de relever ce retour aux fondamentaux de l’hygiène qui avaient eu tendance à se perdre. Tout comme il sera loisible de mettre en lumière l’éclosion d’une nouvelle économie dite « de la survie », qui a conforté la place des producteurs locaux dans un contexte de fermeture généralisée des frontières. Masques de protection, solutions hydro-alcooliques, visières, mais aussi produits agroalimentaires et solutions pharmaceutiques… ont été fabriqués sur place assez rapidement, preuve que ce n’est ni la volonté, ni la technicité qui manquent.
La pandémie a permis au savoir-faire et aux initiatives locales de s’exprimer, avec plus ou moins de bonheur. Et ce mouvement mérite d’être capitalisé. C’est pourquoi votre journal a choisi de mettre en exergue tous ces bouleversements et leurs conséquences. Loi de proximité oblige, la série va insister sur la situation nationale. En parcourant des secteurs d’activités aussi variés que le monde professionnel, la vie politique, la santé évidemment, l’éducation, l’économie ou le sport, CT a l’ambition de donner à ses lecteurs, les clés pour affronter un monde de demain, où le masque de protection fera peut-être définitivement partie de l’habillement.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps