Politique

Traité sur l’interdiction des armes nucléaire : plaidoyer pour la ratification

Un atelier de mobilisation des acteurs nationaux autour de ce processus s’est tenu hier à Yaoundé.

Le 75e anniversaire des bombardements d’Hiroshima et Nagazaki au Japon a été commémoré hier. C’est le prétexte trouvé par La Women’s International League for Peace And Freedom (WILPF) Cameroon et ses partenaires, pour organiser un atelier sur le processus de ratification du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) par le Cameroun. L’initiative a mobilisé 25 acteurs nationaux, représentants des ministères impliqués dans ce processus, et autres parlementaires, chercheurs et membres de la société civile.
Le TIAN a été adopté en 2017 en réponse à l’inquiétude croissante de la communauté internationale face aux conséquences catastrophiques qui résulteraient de tout recours à l’arme nucléaire. A ce jour, cet instrument juridique a été ratifié par 40 Etats parties, mais il n’entrera en vigueur qu’après 50 ratifications.  Le Cameroun n’a pas encore ratifié le TIAN. Mais selon les organisateurs de cet atelier, notre pays a encouragé l’adhésion universelle à ce Traité en appelant les Etats à y adhérer le plus tôt possible. En 2016 en effet, il a voté pour la résolution qui établit le mandat pour les Etats d’entamer les négociations en 2017 sur « un instrument juridiquement contraignant visant à interdire les armes nucléaires, en vue de leur élimination totale ». C’était au sein de la première commission de l’Assemblée générale des Nations unies. Par ailleurs, au niveau national le parlement a adopté en 2016 une loi sur le régime des armes et munitions, qui inclut l’interdiction des armes nucléaires. 
L’atelier visait à expliquer que, « compte tenu du soutient connu du Cameroun à l’interdiction des armes nucléaires, la signature et la ratification du Tian n’impliquerait pas de nouvelles obligations pour le pays », a souligné Guy Blaise Feugarp, directeur des programmes de WILPF Cameroon.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps