Sports

Mondiale 90 : les Lions indomptables honorés

Dans le sillage du 30e anniversaire de l’exploit de la Coupe du monde de football, le chef de l’Etat vient d’octroyer des logements aux 22 principaux acteurs de cette épopée historique.

Le 8 juin dernier, le Cameroun soufflait sur la 30e bougie de cette prouesse légendaire qui secoue encore l’Afrique et le monde du football : la participation historique, couronnée par une qualification inédite des Lions indomptables en quart de finale de la Coupe du monde Italie 1990. Avant l’équipe menée par le regretté capitaine Stephen Tataw et coiffée par l’entraîneur soviétique Valeri Nepomniachi, aucune sélection africaine n’avait atteint ce niveau dans un Mondial. C’est pourquoi, la célébration des noces de perle de cette épopée du ballon rond camerounais se passe dans un esprit de reconnaissance. Gratitude de toute une nation pour les bons et loyaux services rendus par 22 héros. 
A ces derniers, le chef de l’Etat vient d’attribuer des logements, récompenses pour cet acte de bravoure, longtemps inégalé. L’histoire de ce don de la plus haute autorité de l’Etat est racontée par Jules Denis Onana, l’un des 22 acteurs du Mondial 90. « Il y a 30 ans, le chef de l’Etat avait pris sur lui de faire un don aux 22 Lions de la cuvée de 1990, en leur offrant des logements. Cette promesse n’avait pas été exécutée pour certaines raisons, à tel point qu’on parlait déjà d’un serpent de mer. Car on n’avait pas vu le texte qui en référait, mais en recoupant les informations, nous avons constaté qu’effectivement il existait bel et bien mais n’avait pas été appliqué pour certaines raisons administratives entre la Société immobilière du Cameroun (SIC) et le ministère de tutelle », se souvient Jules Denis Onana. 
Alors avec Bertin Ebwelle, autre star de 90 et président du Collectif des anciens Lions indomptables du football (Calif) créé en 2012, ils relancent la recherche de ce précieux document. Une mission confiée par le reste du groupe. Profitant des 30 ans de l’évènement, ils ont rédigé le 9 juin dernier une lettre adressée au président de la République. « Nous lui avons écrit à travers le ministère des Sports et de l’Education physique, qui a ensuite transmis notre lettre à la très haute hiérarchie », ajoute Jules Denis Onana. Après avoir confié le dossier à la tutelle, ils n’auront pas à patienter bien longtemps. « Nous avons été informés avant-hier (Ndlr : mardi) à travers Albert Roger Milla, qui a eu un coup de fil du Directeur général de la SIC. Ce dernier lui apprend qu’il a reçu haute instruction d’octroyer des logements aux 22 Lions indomptables de l’expédition 1990 », se réjouit l’ancien défenseur. 
Il affirme que le processus de rétrocession de ces logements est enclenché depuis la réception du document, auquel a été accolée la liste des 22 joueurs de 1990, signée par le Minsep, tutelle en charge des Lions indomptables. Mercredi dernier, les modalités pour rentrer en possession de leurs biens leur ont été expliquées par les responsables de la SIC. Suite à cet entretien, on apprend par exemple que pour les trois joueurs décédés (Louis-Paul Mfede, Benjamin Massing et le capitaine Stephen Tataw) une procédure désignant des ayants-droit sera effectuée. Les étapes suivantes consistent désormais à prendre connaissance des sites répartis à travers le pays. Il est aussi attendu et que les joueurs concernés confirment les informations sur leur identité à la SIC, afin de choisir le site qui leur convient. A ce jour, il n’y a pas encore de date effective pour la remise des clés. « Les choses suivront leur cours naturellement. Le directeur général de la SIC nous a rassurés : ces instructions viennent de la plus haute hiérarchie de l’Etat et seront exécutées avec diligence », a déclaré Jules Denis Onana. Au nom de ses camarades, il a tenu à remercier grandement le chef de l’Etat. Comme il le confirme : « Nous lui disons merci pour ce don qui tombe au bon moment, pour sa sollicitude et son oreille attentive pour les sportifs camerounais de tous bords. Ce geste démontre que ceux qui rendent service à la nation ne sont jamais oubliés. »
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps