Sports

Transferts : reprise en petites foulées à l’Ouest

C’est au petit trot que les équipes du championnat d’élite préparent la nouvelle saison, en misant sur les jeunes recrues.


Au sein des équipes du championnat d’élite basées à l’Ouest, la stratégie est la même : renouveler les effectifs en donnant la chance aux jeunes. C’est dans cette foulée que des équipes comme Feutcheu FC de Djiko-Bandjoun, sous la direction de son coach, René Essomba, et Panthère de Bangangté, conduit par le duo d’entraîneurs Charles Kamdem et Sylvanos Nguekep, ont organisé des castings et des tournois de présélection des nouveaux joueurs. Au terme d’un tournoi organisé à Bandjoun, Feutcheu a retenu une trentaine de joueurs. « Nous allons dès la reprise, sélectionner parmi eux une vingtaine qui viendront compléter le lot des anciens joueurs que nous avons maintenu. Nous ne ferons par la suite que quelques transferts pour des joueurs de grand calibre devant nous apporter vraiment un plus », souligne l’un des membres du staff de cette équipe. Les noms ont déjà été cochés, et c’est le président Joseph Feutcheu en personne qui s’occupe des négociations, précise notre source. Quant à ce dernier, il ne compte livrer aucun nom tant que les négociations n’auront pas abouti.
Au sein de la Panthère, en plus des 13 joueurs retenus à l’issue de la saison écoulée, une prospection organisée à Yaoundé et Douala, a permis de dénicher quelques joueurs. « Nous avons actuellement 29 joueurs potentiels sur un effectif de 35 joueurs que nous voulons pour cette saison. Dès que le staff technique sera renforcé et c’est très imminent, nous allons essayer de boucler avec les transferts d’une dizaine de joueurs avec lesquels nous sommes en pourparlers », souffle Alain Ndanga, l’un des membres du service de la communication de Panthère de Bangangté.  En interne, les noms qui circulent sont ceux du gardien Alladoum Kolinba, l’ancien portier de Racing de Bafoussam qui évolue aussi chez les lions A’, de Maël Alaka (Coton), Willy Namedji et Vidal Ayuk (UMS).
A Bamboutos de Mbouda et à Fovu de Baham, on clame une volonté de renforcer les effectifs avec des joueurs confirmés pour la saison prochaine. Plusieurs grands noms des joueurs sont évoqués sans aucune confirmation en interne. « Actuellement avec les astuces des joueurs, on ne peut pas confirmer quoique ce soit. Nous négocions avec eux, signons des précontrats sur la base de leurs documents de libérations qu’ils nous présentent. C’est lorsqu’on enregistre à la Fécafoot sans contestation, que nous pouvons dire que le joueur nous appartient », déclare le directeur sportif de Bamboutos de Mbouda. C’est le début de la phase des enregistrements des joueurs à la Fécafoot, qui permettrait l’ouverture officielle des transferts au sein de ces formations.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps