International

Mozambique : l’armée sur le pied de guerre

Les forces de défense ont lancé des opérations contre les jihadistes qui se sont emparés mercredi d’une ville portuaire dans le nord du pays.

L’armée mozambicaine vient de lancer une opération de reconquête du port de Mocimboa de Praia, une ville portuaire située dans le nord du pays, riche en gaz tombée aux mains des terroristes. Les assaillants qui se sont emparés mercredi de cette localité située dans la région de Cabo Delgado où se développe l’exploitation de réserves de gaz offshore ont fait usage d’un lance-roquettes contre un bateau amarré. Selon des sources militaires, une semaine auparavant,  les jihadistes ont lancé des «attaques coordonnées» contre des villages situés le long du port. «En ce moment, des opérations sont en cours pour neutraliser les terroristes qui utilisent les populations de ces régions comme boucliers», indique un communiqué des Forces de défense du Mozambique (FDS).
Située à environ 80 km au sud de la péninsule d’Afungi où sont implantées d’importantes installations de développement de Gaz naturel liquéfié (GNL), cette place portuaire est depuis quelques années l’objet de convoitises entre industriels, trafiquants et jihadistes. Des combats y opposent régulièrement l’armée mozambicaine à des hommes armés. Dans leur stratégie, les assaillants utilisent généralement les populations comme bouclier contre l’armée régulière. En 2017, le nord du Mozambique a été le théâtre d’une insurrection qui s’est soldée par des milliers de morts et de déplacés. Avec comme principale cible les ouvriers travaillant dans des entreprises d’exploitation de gaz. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps