Dédicace : quand le théâtre sert l’éducation inclusive

Le 3e livre de Douglas Achingale, présenté le 18 août dernier à Yaoundé, est une œuvre théâtrale défendant l’émancipation des apprenants handicapés.

Douglas Achingale, auteur de « Inclusive Education : The Way to Go » (« L’éducation inclusive : la voie indiquée »), est bien placé pour parler du sujet soulevé par son nouvel ouvrage dévoilé le 18 août dernier à Yaoundé. Le directeur général adjoint du Centre national de réhabilitation des personnes handicapées Cardinal Paul Émile Leger de Yaoundé depuis juillet 2019 se penche sur la problématique de formation et d’encadrement des élèves et étudiants aux besoins spécifiques. Pour en parler, il se sert du théâtre, question de plonger un peu plus le lecteur dans cette réalité. De la note de lecture présentée par Nyaa Hans Ndeh, maître de conférences à l’Université de Bamenda, il ressort que l’ouvrage est une pièce théâtrale dans laquelle l’auteur dévoile les particularités de l’insertion sociale des handicapés. Le livre met également en exergue la beauté méconnue de la personne handicapée, et par-dessus tout, la bravoure qui abonde en tous ceux qui s’investissent dans les services dédiés à cette catégorie de la population. 
L’œuvre théâtrale de Douglas Achingale, divisée en trois actes de 19 scènes, met en exergue le nommé Ngwa qui, après quatre années difficiles sans travail, retrouve la joie de vivre. Ceci, grâce à l’éducation inclusive, et précisément grâce à l’école spéciale de sa zone de résidence où il a pu décrocher un emploi aux revenus stables. En suivant le parcours du personnage central, on perçoit et vit les joies et les peines qu’il traverse au sein de sa famille nucléaire. Dans le milieu professionnel, il expérimente les difficultés liées au suivi des élèves à besoins spéciaux. Ngwa va ainsi découvrir le plaisir qu’il y a à s’occuper des enfants handicapés. Des enfants qui plus tard, ayant réussi leur vie, vont poser des actes de reconnaissance à l’endroit de leur enseignant. L’ouvrage « Inclusive Education : The Way to Go » publié en 2020 aux Editions Nyaa Publishers, compte 106 pages et est rédigé en anglais.  
La cérémonie de dédicace tenue en présence de la représentante du ministre des Affaires sociales, Angelica Ambe, directrice de la protection sociale au Minas, a permis d’entendre les avis des différents intervenants sur l’éducation inclusive. Pour Emmanuel Yimbu, enseignant au département d’anglais à l’Université de Buea, un des grands challenges auquel font face les éducateurs contemporains au Cameroun est de modeler le matériel pédagogique afin qu’il réponde aux attentes de ces apprenants d’un autre type. Dans la même veine, Pochi Tamba Nsoh, journaliste à la Crtv a ajouté que l’ouvrage ainsi dévoilé est un puissant témoignage au sujet de l’exclusion sociale, qui lève un pan de voile sur la manière dont la société interagit avec les personnes handicapées. L’auteur Douglas Achingale est un fruit de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam). Il a travaillé comme journaliste dans plusieurs organes presses au Cameroun, et a servi à divers postes de responsabilité au ministère des Affaires sociales. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category