Solidarité : le gouvernement aux côtés de Marthe Zambo

Le délégué régional des Arts et de la Culture du Littoral lui a apporté un appui financier vendredi dernier à Douala.

« Je ne veux plus parler. Je suis malade sans véritables soins depuis plus de sept mois. Les médecins ne peuvent pas me prendre en charge sans argent ». C’est en ces termes que la chanteuse Marthe Zambo, auteur de la célèbre chanson « Avec toi », s’est exprimée à son domicile situé à Ndogpassi II, dans l’arrondissement de Douala III, le 21 août dernier. L’artiste, très malade, recevait une aide financière du gouvernement, transmise par le biais du ministre des Arts et de la Culture. Il s’agit là d’un appui pour la poursuite de ses soins. Agée de 72 ans, Marthe Zambo souffre d’une forme sévère de diabète, entre autres.


Read also : Musique : Singuila à cœur ouvert

Il était donc question pour François Edimo, délégué régional des Arts et de la Culture pour le Littoral, d’aller apporter du réconfort à cette icône de la musique camerounaise et de s’enquérir de son état de santé. Le délégué régional l’a rassurée que toutes les mesures sont en train d’être prises pour la prise en charge afin d’améliorer son état de santé. Sur les murs du petit appartement qu’occupe Marthe Zambo au rez-de-chaussée d’un immeuble, une grande photo d’elle et de petites illustrations de quatre de ses albums tels que « Bikola » (« Les dettes », en français), d’où est tiré le tube à succès « Avec toi », repris plusieurs fois par de grands noms de la musique.


Read also : Biblio : à la croisée des chemins

Dans son domicile, Marthe Zambo est installée sur un fauteuil, le visage triste, recroquevillée sur elle-même. Sur un petit meuble, quelques prix et autres reconnaissances. Une guitare qui représente un « Kundè » d’honneur obtenu en 2016 au Burkina Faso, un « Balafon Music Award » 2015 et une reconnaissance de meilleure artiste au Festi Menoua en 2002. En-dessous, quelques médicaments et son dossier médical. On voit aussi des photos souvenirs, notamment celle de son fils Georges Guichard, décédé en janvier 2019. 


Read also : Cameroun-Corée du Sud : 60 ans de relations culturelles

Le geste de vendredi n’est pas la première aide du gouvernement à l’endroit de Marthe Zambo. L’année dernière, des actes de solidarité avaient été posés à son endroit, toujours pour ses problèmes de santé.


Read also : Wonder Woman 1984 : promesse non tenue

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category