Economie

Route Nkolessong-Nding : travaux à accéler

Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi était sur le terrain en fin de semaine dernière afin d’évaluer l’état d’avancement de ce chantier.


Les travaux du chantier Nkolessong-Nding long de 89 km dans la Haute-Sanaga sont en bonne voie. Le taux de réalisation est évalué à 80% pour une consommation des délais de 96%. Le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi y était le 20 août dernier et s’est dit satisfait de la progression du lot 2 de la route nationale N°1 Obala-Nanga Eboko-Bouam. Cette visite avait pour objectif d’examiner le chronogramme d'achèvement des travaux de construction du lot 2, Nkolessong-Nding, mais aussi d'évaluer la reprise des travaux sur le lot 3, Nding-Mbagba-Mbet-Bouam. Le Mintp a indiqué qu’il avait engagé l’entreprise en charge des travaux (CWE) et les missions de contrôle qu’au mois de juin, il à assurer leurs obligations. Une date précise d’évaluation avait notamment été  fixée à cet effet et les efforts sont faits. « Ils ont couvert entièrement l’itinéraire avec la couche de base, il ne restera plus que le revêtement et lorsque le bitume sera disponible, on aura fini avec la construction », a ajouté le ministre.
Concrètement, s’agissant du lot 2, sur les 11 km restant à achever, l’entreprise en charge de la réalisation de ces travaux a déjà couvert la couche de fondation sur l'ensemble de l'itinéraire, 88 km de couche de base sont exécutés sur les 89 km de la route principale ainsi que de couche de roulement sur 78 km. Sur la bretelle Nanga eboko- Bifogo, 1,6 km de couche de fondation a été exécuté de même que la couche de base. David Tousse, chef de la mission de contrôle  a fait savoir que le béton bitumineux commandé à Dubaï aux Emirats Arabes Unis arrivera au Cameroun au mois d’octobre prochain. Il servira selon lui au revêtement des 11 km restants. 
Pour ce qui est des contraintes, l’on a indiqué que le problème des décomptes près de 829 millions de F, est en cours de règlement à la Caisse autonome d'amortissement. L’on apprend également qu’une partie du personnel CWE bloquée en Chine pour cause de frontières fermées du fait du Covid 19. Bien que les travaux soient bien avancés, le Mintp a tenu à ce que l'achèvement de ces derniers soient effectué au 31 août 2020. A cet effet, il a demandé la production d'un planning actualisé d'achèvement pour un bon suivi des activités. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps