Economie

Bureau de mise à niveau : en attendant le statut juridique

C’est l’un des sujets débattus à Kribi la semaine dernière à la faveur d’un séminaire-atelier organisé à l’intention des journalistes.

Le Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN) a impérativement besoin de statut pour mener à bien ses missions. Ce dispositif lui permettra d’être plus ou moins autonome, lui évitant ainsi de recourir nécessairement à sa tutelle. Le directeur du BMN des entreprises, Chantal Elombat Mbedey, l’a indiqué la semaine dernière lors du séminaire-atelier d’imprégnation des journalistes à la mise à niveau et de vulgarisation de son document de stratégie organisé par ladite structure. 
Pendant trois jours, les hommes de média ont été édifiés sur les différents appuis que le BMN apporte aux entreprises. Ses contraintes et difficultés étaient également à l’ordre du jour. Notamment celles liées au manque de statut qui privent la structure de certaines de ses missions. Selon le directeur, le BMN, navigue un peu à vue et ses tâches sont dispersées dans la multitude d’organismes opérant dans le même secteur.  « D’aucuns nous prennent pour un projet ou un programme ce que nous ne sommes pas puisque nous ne sommes pas limités dans le temps», a-t-elle précisée.  Sur le plan financier,  il est difficile au Bureau de chercher des fonds. C’est un véritable parcours du combattant », regrette Chantal Elombat. Pourtant il y a urgence puisque le Bureau vient pour sauver une entreprise, il faut des financements disponibles. 
D’autres sujets ont également été exposés par des experts, notamment la genèse de la mise à niveau au Cameroun, le programme national de mise à niveau et la mise à niveau selon l’ONUDI. Les journalistes ont également été édifiés sur l’accompagnement des entreprises notamment pour ce qui est de la certification. Le volet restructuration financière était également au menu des discussions ainsi que la présentation du document de stratégie du BMN pour la période 2020-2023 et la mise à niveau et la zone de libre-échange continentale. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps