Régions

Forte pluviométrie : vigilance recommandée

Un communiqué du gouverneur de la région du Littoral invite les populations à la prudence.

La ville de Douala s’est remise progressivement des fortes pluies du vendredi 21 août dernier, et des inondations qui ont suivi. Hier, 24 août, un début d’averse matinale a fait craindre à certains la répétition d’un scénario encore trop frais dans les mémoires. A tort : cette pluie-là s’est arrêtée avant 9h. Au centre ville en tout cas. Cela dit, d’autres fortes précipitations sont annoncées à Douala et dans la région du Littoral au cours des deux prochains mois, selon des prévisions contenues dans le Bulletin des risques de catastrophes météorologiques émis le 20 août dernier par la direction de la Météorologie nationale.
Reprenant ces prévisions pour le reste préoccupantes, un récent communiqué du gouverneur du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua appelle à la vigilance de tous. Ainsi, le gouverneur demande aux autorités compétentes, « tous domaines confondus », de bien vouloir sensibiliser les populations et « prendre les mesures adéquates pour éviter des conséquences désastreuses pouvant survenir du fait de la longue période de forte pluviométrie annoncée ».
Le gouverneur Ivaha Diboua demande aux populations elles-mêmes « de faire preuve de prudence et de responsabilité », en évitant les zones à risque telles que les marécages, les flancs de colline ou de montagne, « et toute autre zone où la texture du sol est dominée par le sable ou l’argile ».
En outre, poursuit le communiqué, les populations doivent réduire les flaques d’eau autour de leurs habitations, « afin de limiter les cas de paludisme ». Le gouverneur relève également que la situation météorologique actuelle laisse généralement place à « une atmosphère relativement chaude et humide », favorable au développement de germes et microbes responsables de « maladies météo-sensibles à l’instar du choléra ». Et toujours sur ce volet sanitaire, il est rappelé aux populations que les périodes d’intenses pluies peuvent favoriser des attroupements de personnes, avec risque de contagion au coronavirus. D’où la nécessité d’observer plus que jamais les mesures barrières prescrites par le gouvernement.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps