Championnat du monde de nanbudo: les médaillés camerounais célébrés

Les lauriers acquis en Espagne ont été présentés jeudiau ministre des Sports et de l’Education physique.

Elles n’ont pas participé à la compétition qui s’est tenue du 21 au 23 juillet derniers à Playa de Aro en Espagne, mais elles ont tenu à participer à la fête. Les athlètes de l’équipe féminine de kata de nanbudo, restées à quai suite à des problèmes consulaires, étaient présentes hier à Yaoundé, lors de la cérémonie de remise des primes et de présentation des lauriers remportés lors des 8es championnats du monde de la discipline. Il s’agissait de la première manifestation du genre, organisée en l’honneur des nanbudoka camerounais, en présence du ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt.
Pour mériter cette attention, les athlètes camerounais ont glané 10 médailles, dont quatre en or, deux en argent et quatre en bronze. Une performance qui leur a permis d’occuper la troisième place au classement général à l’issue du tournoi, derrière la Croatie et la France, respectivement première et deuxième. Par ailleurs, Célestin Tamleu Simo a été désigné meilleur combattant du tournoi. Et dire que seulement cinq sportifs ont pu finalement prendre part à la compétition, sur les onze initialement prévus. Pour le MINSEP, cette performance traduit le dynamisme et la vitalité du mouvement sportif camerounais. Aussi, celui-ci a-t-il exhorté le président de la Fédération camerounaise de nanbudo, François Mbassi, à continuer à œuvrer pour le rayonnement de la discipline, car cette prestation impose désormais de nouveaux challenges. Au total, onze nations ont pris part à la compétition sous le regard du fondateur de cet art martial, Soké Yoshinao Nanbu (ceinture noire 10e dan) et sous la supervision de la World Wide Nanbudo Fédération.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie