Société

Coopération : du matériel pour le personnel médical

La remise officielle du don du Fonds des Nations unies pour la population a eu lieu le 2 septembre dernier à Yaoundé.

Ce sont des équipements de haute technologie qui ont été offerts à la direction de la santé familiale du ministère de la Santé publique le 2 septembre dernier à Yaoundé. Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), le donateur entend à travers ce geste qui n’est pas le premier du genre, apporter une réponse aux exigences de protection et de prévention du personnel de santé. Une dizaine de télévisions 43 pouces, des modems pour wifi, des ordinateurs portables, des téléphones, des tablettes de, des licences d’abonnement à l’application de visioconférence et plusieurs autres kits informatiques ont été offerts pour faciliter le télétravail et la télémédecine en cette période de crise. Selon le Dr Henri Claude Voltaire, représentant adjoint de l’UNFPA au Cameroun, ce geste s’effectue dans le cadre de l’ajustement de certaines activités de mise en œuvre du projet d’appui à la santé maternelle, néonatale et infantile, financé par la Banque islamique de développement.  
Comme objectif, il s’agit de garantir, voire d’améliorer l’offre et l’accès aux services de santé de reproduction, maternelle et infantile même en contexte de prévalence de Covid-19. En effet, le Dr Henri Claude Voltaire a relevé que la pandémie de Covid constitue un défi majeur pour l’atteinte des objectifs de réduction de la mortalité maternelle, ainsi que l’atteinte des résultats transformateurs du plan stratégique de l’UNFPA. Notamment les initiatives : « Zéro besoin non-satisfait en planification familiale », « Zéro décès maternel évitable », « Zéro violence basée sur le genre et pratique néfaste à l’égard de la femme ». 
En recevant ce don, Robinson Mbou, directeur la Santé familiale, au nom du ministre de la Santé publique, a exprimé les remerciements de la partie camerounaise à l’endroit de l’UNFPA, ce partenaire de longue date. « Dans le contexte de Covid, beaucoup de nos activités nécessitent l’usage de la technologie numérique. Le matériel que nous réceptionnons aujourd’hui était attendu. Avec cela, on peut désormais passer l’information sans complaisance, n’importe où », a assuré Robinson Mbou. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps