Sports

CHAN 2021 : réglages avant la dernière visite

Le comité local d’organisation était en visioconférence hier avec la Confédération africaine de Football.

En attendant de connaître les dates du prochain Championnat d’Afrique des Nations que le Cameroun abrite en janvier prochain, les responsables du secrétariat général de la Confédération africaine de football ont eu une séance de travail hier avec le comité local d’organisation. Pendant deux heures, il était question, au cours de cette visioconférence dirigée par Michel Dissake, le directeur du tournoi, de répondre aux préoccupations de ses interlocuteurs. Pour cela, il avait à ses côtés, les présidents des commissions techniques qui ont fait le point de leurs travaux. Il s’agissait notamment des commissions de compétition, du marketing, de la sécurité, de la billetterie, des médias, des arbitres, des postes, télécommunications et TIC, médicale, services et logistique. 
Bien que rassurés de l’état des infrastructures sportives par le président de la commission, Enow Ngachu, les responsables de la CAF ont exigé les vidéos des stades retenus pour la compétition ainsi que des terrains d’entraînement. D’autant plus que pour la CAF, la dernière visite d’inspection devrait avoir lieu avant la fin du mois d’octobre. Celle-ci concernera les stades, les terrains d’entraînement et les hôtels. Le Cameroun a également signalé qu’en janvier, la température peut atteindre 37°c. Par conséquent, il faudrait penser à l’hydratation des joueurs pendant le tournoi.   
Le comité local a également exprimé ses préoccupations au sujet du volet marketing, qui a beaucoup de points juridiques. Par exemple, un annonceur qui n’est pas reconnu par la CAF ne saurait être retenu parmi les sponsors de la compétition. Sur le plan de la sécurité, il ne reste que quelques petits ajustements. Le matériel de billetterie est déjà disponible. Les instructions de la CAF sont attendues pour ce qui est des différentes rencontres, des dates, des heures, des lieux. En matière d’arbitrage, le dispositif de la VAR est déjà en place. Toutefois, le Cameroun accueillera un contingent de 75 personnes. Pas moins ! Composé d’arbitres ordinaires, d’arbitres de la VAR et d’autres membres du staff chargé de la mise en place de cette technologie. Tandis que Camtel, désigné par le gouvernement camerounais pour alimenter les différents sites en fibre optique, a déjà implanté les bornes WiFi dans tous les stades, terrains d’entraînement, hôtels et au quartier général la CAF pendant le tournoi. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps