PME, Forêts : le soutien de l’Allemagne confirmé

L’ambassadeur Corinna Fricke était l’hôte des ministres en charge des petites et moyennes entreprises et des Forêts hier, 8 septembre.

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a reçu hier 8 septembre 2020 en audience, l’ambassadeur de la République d’Allemagne au Cameroun, Corinna Fricke. La diplomate a indiqué que ce département ministériel est sur la liste des priorités. La question du développement des petites et moyennes entreprises était donc au centre des discussions. Une expertise que l’Allemagne apporte déjà et qui va être densifiée. Corinna Fricke, a aussi apprécié l’esprit de créativité des jeunes entrepreneurs camerounais et s’est satisfait de ce qu’ils soient porteurs de projets intéressants et innovants.  Il est juste question de leur créer un cadre adéquat pour leur permettre de réussir et partant, contribuer au développement du Cameroun », a-t-elle ajouté. Une démarche qui a ravi Achille Bassilekin III. Le ministre des Pme a rappelé que l’Allemagne tirait sa prospérité, son développement et sa croissance du réseau des PME adossé sur un grand potentiel de créativité et d’innovation. Selon lui, le Cameroun va s’inspirer de ce modèle pour le développement de ses PME. Il sera par ailleurs question d’agrandir la coopération avec des ingénieurs camerounais basés en Allemagne afin qu’ils offrent leurs compétences aux PME locales. 


Read also : Approvisionnement en poulet: Le Brésil en renfort

Un peu plus tôt en matinée, Corinna Fricke était l’hôte du ministre des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo. Les deux personnalités ont parlé de la coopération des deux pays concernant la protection des forêts et des ressources naturelles. Selon la diplomate, les deux parties sont tombés d’accord sur le fait que cette collaboration ne peut être possible que si les intérêts des populations sont pris en compte. Les discussions ont également tourné autour de la situation régionale avec la présidence de la Comifac, un instrument important pour l’amélioration de la protection des forêts. Pour le Minfof, l’Allemagne est un partenaire particulièrement important pour le Cameroun. Le pays occupe quasiment le premier rang dans le secteur forêts-faune. L’Allemagne y apporte sa contribution au plan financier avec la KFW et l’appui technique avec la coopération GIZ. Jules Doret Ndongo a précisé qu’avec ces deux instruments, l’Allemagne apportait son appui dans le programme de gestion des ressources naturelles, renforcement des capacités des populations et la lutte contre le braconnage.      


Read also : Elaboration du budget 2021: Le conseil régional se forme

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category