Sports

Université de Maroua : des parchemins pour 2 140 apprenants

La cérémonie de fin de formation de ces étudiants a eu lieu jeudi dernier sous le signe du respect des mesures barrières.

Le campus de l’université de Maroua sis dans la banlieue de Kongola-Djoulgouf-Kodek vient de servir de cadre de sortie solennelle des produits formés dans cette institution. C’était jeudi dernier, 10 septembre 2020. Une cérémonie placée sous le patronage du ministre de l’Enseignement supérieur, chancelier des ordres académiques, qui était représenté par le Pr Idrissou Alioum, recteur de l’université de Maroua. Quatre promotions étaient à l’honneur, à savoir, la 11e promotion de l’Ecole normale supérieure de Maroua (ENS), la 3e promotion de l’Ecole nationale supérieure polytechynique (ENSP) de l’université de Maroua, les deuxièmes et troisièmes promotions de la Faculté des Mines et des Industries pétrolières (FMIP). Pour cause de la pandémie du Covid-19, il fallait présenter patte blanche pour avoir accès à l’amphithéâtre 500, cadre de la cérémonie. Seuls les majors des filières avaient droit d’accès à ce lieu et chacun de ceux-ci ne pouvait inviter qu’une seule personne. Les autres lauréats étaient concentrés dans un autre amphithéâtre, suivant de loin le déroulement de la cérémonie.
Au total, 2140 apprenants arrivés en fin de formation, dont près de 3 000 étrangers. Dans les détails, le plus fort contingent est issu de l’ENS avec 1 128 lauréats. Les deux promotions de la Faculté des Mines et des Industries pétrolières avaient 512 diplômés tandis que l’Ecole nationale supérieure polytechnique comptait 500 ingénieurs et techniciens ainsi mis sur le marché de l’emploi. Le Pr Idrissou Alioum, recteur de l’université de Maroua n’a pas tari d’éloges envers ces produits formés dans son institution. « Vous avez été cohérents envers vous-mêmes, redoublez d’ardeur pour vous rendre immédiatement utilisables », leur a recommandé le représentant du Minesup. « Soyez des modèles de civisme, de bienveillance, des apôtres de la probité morale », a poursuivi le Pr. Idrissou Alioum. Avec ces cuvées d’apprenants que l’université de Maroua vient de placer sur le marché de l’emploi, le compteur des diplômés formés dans cette structure est monté à 27 883.     
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps