Régions

Yaoundé : des dons pour les orphelins

L’association « Aujourd’hui pour demain » a offert des kits scolaires à quelques uns mercredi dernier à Yaoundé.

Ils sont orphelins et manquent des moyens nécessaires pour assurer la rentrée scolaire qui se pointe à l’horion. C’est compte tenu de cette situation que l’association « Aujourd’hui pour demain » (APD) est descendue dans deux orphelinats à Yaoundé mercredi dernier, pour offrir des dons en kits scolaires aux orphelins résidents.
Première escale, Orphelinat colonel de Rouffignac, sis au quartier Nlongkak dans l’arrondissement de Yaoundé Ier. C’était une visite surprise, et le coup a été un succès.  Les hôtes du jour, munis des sacs, stylos, crayons entre autres, disent apporter du sourire aux tout-petits. « Nous sommes conscients des difficultés qu’éprouve cette frange de la société. Surtout avec ce contexte marqué par la crise sanitaire du Covid-19, nous avons jugé important de leur apporter notre soutien pour assurer la rentrée scolaire 2020-2021 », a expliqué la présidente de l’association « Aujourd’hui pour demain », Yvette Mfoyet. 
« Nous sommes heureux de vous recevoir. Nous n’avons rien à vous donner. Nos prières que nous faisions chaque jour, ce sont elles qui remplaceront les cadeaux », ont entonné les orphelins en chœur, pour accueillir leurs bienfaiteurs. Cris et youyous, la joie débordante était visible dans les yeux de ces enfants. En remerciant les donateurs, la responsable de l’orphelinat, Hedwige Mbazoa Atangana, explique que les dons sont venus à point nommé. Selon elle, c’est une réponse à ses prières quotidiennes. Alors qu’elle se lamentait ne sachant à quel sort se vouer face au manque des fournitures scolaires pour ses pensionnaires, qui sont presqu’une centaine, cette donation « va combler quelques besoins », indique Hedwige Mbazoa Atangana.  Pour les membres de l’APD, cette aide n’est que le début d’une longue aventure qui s’annonce. 
Seconde escale : orphelinat Sainte Thérèse. Ici, la bonne organisation est visible. A l’arrivée des membres de l’association « Aujourd’hui pour demain », les enfants étaient occupés à diverses tâches. C’est alors que la responsable de l’orphelinat, sœur Marie-Louise Messina, les appelle pour un rassemblement au salon. Face aux hôtes, la maman des orphelins fait un bref récit sur l’historique de l’orphelinat dont elle a la charge : de la genèse, aux difficultés auxquelles fait face la structure. Elle indique que l’orphelinat dispose en son sein une école primaire. Tout en remerciant l’Association « Aujourd’hui pour Demain » pour le geste, la religieuse a prié pour que le Seigneur récompense les donateurs.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps