Sports

Lions indomptables : quand le Covid-19 joue les trouble-fêtes

Avec la résurgence de la pandémie en Europe, l’effectif des joueurs convoqués pour la période FIFA devrait être réaménagé.

Personne n’aimerait être en ce moment à la place du sélectionneur des Lions indomptables, Antonio Conceiçao Oliveira. Le technicien portugais doit en effet faire face à un casse-tête autour de la liste des 32 présélectionnés retenus pour le stage de la période FIFA du mois d’octobre. Il faut dire qu’avec le Covid-19, il va lui falloir revoir ses plans. Lui qui avait déjà annoncé qu’il ramènerait sa liste à 25 avant le début du stage. Qui restera ? Qui faudra-t-il intégrer ? Dans quels délais ? Le stage est annoncé du 5 au 13 octobre en Hollande. Et ce pays a mis sur pied des mesures strictes à ses entrées, qui vont de l’observation d’une quarantaine de 10 jours au refus d’accueillir les voyageurs en provenance des zones qualifiées de « rouges » à travers le monde. 
C’est sous le coup de ces restrictions que tombent les joueurs comme Karl Toko Ekambi de Lyon ou encore Ambroise Oyongo Bitolo de Montpellier. Ces deux villes et d’autres cités françaises sont considérées comme « zones rouges » au regard de la deuxième vague de contamination du Covid-19, qui y prévaut en ce moment. Dans ces conditions, difficile de savoir avec combien de joueurs le technicien portugais effectuera finalement ce stage préparatoire, dont l’un des temps forts reste le match amical du 9 octobre 2020 contre le Japon dans la ville d’Utrecht. Une deuxième rencontre est aussi envisagée contre l’Algérie. Cela sera-t-il possible ? 
Au regard des dispositions prises pour la tenue de ce match amical, une délocalisation du stage est difficilement envisagée. On reste donc dans l’attente de la publication de la liste actualisée du sélectionneur. Il devrait également communiquer sur les dispositions sanitaires en vigueur pendant ce stage.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps