Situation épidémiologique : la vigilance reste de mise

Les professionnels de la santé invitent les populations, enseignants et parents d’élèves à demeurer prudents face à la pandémie.

Le Cameroun vient de dépasser la barre de 2 1000 cas testés positifs. Bien que les résultats obtenus soient satisfaisants en termes de guérison et de diminution de la transmission de la maladie au sein des communautés, les professionnels de la santé demandent aux populations de rester vigilantes et de redoubler d’efforts, en continuant à observer les mesures barrières édictées par le gouvernement. Hier au cours du point de presse quotidien sur l’évolution de la maladie au Centre des opérations des urgences de santé publique de Yaoundé, le Dr Linda Esso, sous-directeur de la lutte contre les épidémies et les maladies au ministère de la Santé publique a relevé que le risque de survenue d’une nouvelle flambée reste présent. « La reprise progressive des activités dans tous les secteurs, notamment celui de l’éducation, qui favorise les interactions sociales doit nous inciter à rester solidaires et responsables dans l’adoption des comportements souhaités pour le bien de tous », a-t-elle souligné.

S’agissant de la reprise des classes, le ministère de la Santé publique a marqué sa satisfaction après une semaine de cours. « C’est la preuve que nos stratégies et interventions constamment réajustées ont été efficaces et pertinentes, même si la surveillance et le respect des mesures barrières restent les piliers de notre réponse », a indiqué le Dr Esso. Tout le long de l’année, les protocoles sanitaires élaborés par le ministère de la Santé Publique en collaboration avec le secteur de l’éducation, continueront d’être mi...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category