Société

Centres spéciaux de prise en charge : les installations du Stade militaire démantelées

Hier, le ministre de la Santé publique est allé se rassurer sur la bonne avancée des travaux de délocalisation du site.

Le site de prise en charge des malades du Covid-19 situé au Stade militaire à Yaoundé se délocalise. Hier, les travaux de démantèlement de ce Centre spécial ont commencé aux premières heures de la matinée. Aux environs de 11h, une grande partie du matériel avait déjà été enlevée. Plus de 40 ouvriers étaient à l’œuvre. Pendant que certains s’attèlent au décapage du sol, d’autres enlèvent les grandes bâches des trois hangars. Les lits, les matelas et les ventilateurs ont été rangés à l’aile gauche du stade.

Entre-temps, un camion transporte les gros climatiseurs et les parque hors de la pelouse. Tout ceci sous le regard attentif du ministre de la Santé publique (Minsanté), Dr Malachie Manaouda, qui est venu s’assurer du bon déroulement de l’opération. Après avoir fait le tour du chantier, le Minsanté a fait savoir que le stade sera libéré avant 48 heures. « C’est ici qu’il y avait des infrastructures un peu lourdes contre cette pandémie. En travaillant toute la nuit, je pense que le stade sera libéré d’ici peu », a-t-il fait savoir.

Le Dr Malachie Manaouda a également signalé que le Covid-19 représente toujours une menace. « Je voudrais faire savoir aux Camerounais que le démantèlement de ce stade ne signifie pas que le Covid-19 est fini. Nous avons des contraintes, celles relatives à la préparation du CHAN. Nous sommes obligés de nous déporter ailleurs. Le Covid-19 est toujours là. La menace est plus que jamais aux portes du Cameroun. Nous devons renforcer les mesures barrières », a exhorté le Minsanté. Il a ajouté que ce site d’unité de prise en charge des malades de Covid-19 ainsi déplacé, sera implanté dans un hôpital de la place.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps