Sports

Ligue de Football professionnel : une assemblée générale convoquée

Parmi les points à l’ordre du jour du rendez-vous du 27 octobre, il y a notamment la validation des championnats organisés par la Fécafoot lors de la saison écoulée.

Une session extraordinaire de l’Assemblée générale de la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC) est convoquée pour le mardi 27 octobre 2020. Telle est la décision signée le 19 octobre dernier par le président de ladite Ligue, Pierre Semengue. Trois points sont à l’ordre du jour de cette rencontre. Il s’agit de la proposition de modification de l’alinéa 4 de l’article 33 des statuts de la LFPC concernant le délai du dépôt des candidatures aux postes de membres du Conseil d’administration de la LFPC, celle de la validation des championnats organisés par la Fécafoot pour la saison 2019-2020, enfin l’examen et l’approbation du règlement du championnat de Ligue 1.

Le texte à modifier, issu des statuts de 2014 stipule notamment que : « Les candidatures doivent être envoyées au Secrétariat général de LFPC au moins 60 jours avant la date de l’AG. Le Secrétaire général informera les membres et rendra publique les listes officialisées par la commission électorale 15 jours avant la date de l’AG. Les listes officielles des candidats doivent parvenir aux membres de la Ligue avec l’ordre du jour de l’AG où l’élection du CA est prévue, sept jours avant la date de l’AG ». D’ailleurs, l’AG extraordinaire destinée à la recomposition dudit Conseil d’administration est prévue pour le 19 décembre prochain.

Cette convocation de l’AG extraordinaire du 27 octobre 2020 arrive au moment où les clubs ont clairement indiqué leur choix de la dissolution de la LFPC lors d’une assemblée générale extraordinaire le 29 octobre 2020. La rencontre prévue par la LFPC deux jours plus tôt remet-elle en cause les desseins des présidents de clubs? Ces derniers y prendront-ils part, eux qui souhaitaient l’établissement d’un dialogue avec Pierre Semengue? Ils avaient d’ailleurs jusqu’à hier, délai de rigueur, pour envoyer à la Ligue les justificatifs des dépenses des subventions reçues de l’Etat. Cet appui au paiement des salaires des joueurs et encadreurs.

Alors que la nomination par la Fécafoot du SG de LFPC, Paul Mebizo’o n’a pas été entérinée par la LFPC, quel sort sera donc réservé aux championnats organisés par la Fécafoot ? Même s’il est vrai qu’à l’issue de la tripartite Minsep-Fecafoot-LFPC du 17 septembre dernier, le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi avait demandé à la LFPC d’œuvrer pour la continuité.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps