Société

Réforme de la visite technique : la sécurisation expliquée aux acteurs

Les directeurs et contrôleurs de ces centres ont été formés le 22 octobre dernier à Yaoundé par les responsables du ministère des Transports.

Mauvaise nouvelle pour certains responsables des centres de visite technique qui exerçaient encore dans la fraude et les combines.  Le ministère des Transports (Mint) a mis sur pied il y a six mois, une réforme sur la sécurisation de tout le processus de délivrance de la vignette de visite technique. « Cette application élimine toute intervention humaine. Le système collecte automatiquement les données de contrôle de chaque appareil dans un centre de visite technique, renvoie cela à un système qui analyse automatiquement et délivre le diagnostic sans l’influence du contrôleur », explique Divine Mbamome Nkendon, directeur des Transports routiers au ministère des Transports (Mint).
Quelques mois après l’implémentation de cette nouvelle application, le Mint a observé certaines insuffisances chez certains intervenants desdits centres lors de l’évaluation des performances du système mis en place. C’est la raison pour laquelle, un séminaire de renforcement des capacités des directeurs et contrôleurs des centres de contrôle technique a été organisé le 22 octobre dernier. « C’est un système de sécurisation de tout le processus d’obtention d’une visite technique de dernière génération. Il nécessite une forte implication des responsables, des contrôleurs et des directeurs techniques des centres de visite technique, pour sa maîtrise parfaite », poursuit le directeur des Transports routiers. 
Le 21 octobre dernier, alors que la DGSN accentuait le contrôle de la conformité des visites techniques en zone urbaine, la nouvelle application a indiqué que plus de 90% des taxis en circulation ne font pas de visites techniques. Le constat après 24 heures souligne par conséquent une augmentation de 118% de fréquentation des visites techniques.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps