Lutte contre le braconnage : le plan de bataille

Réduire le risque d’extinction des espèces, c’est l’objectif de la stratégie nationale présentée vendredi à Yaoundé.


Read also : Approvisionnement en poulet: Le Brésil en renfort

L’objectif global de la stratégie nationale de lutte contre le braconnage et la criminalité faunique est de réduire le risque d’extinction des espèces pour le maintien de la santé des écosystèmes et le bien-être des populations. Cette stratégie est déclinée en sept axes majeurs à savoir : le cadre juridique et institutionnel, la protection et surveillance, la coopération nationale, sous-régionale et internationale. L’on compte également l’implication des populations locales et autres parties prenantes, la formation, le renforcement des capacités ainsi que la mobilisation durable des ressources.


Read also : Elaboration du budget 2021: Le conseil régional se forme

Le document a été rendu public vendredi dernier à Yaoundé, lors d’une cérémonie présidée par le ministre des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo. Selon le Minfof, le braconnage est au centre des préoccupations de tous les pays et même de la communauté internationale. Il a ainsi rappelé le massacre d’éléphants dans un parc national et les nombreuses saisies effectuées par la douane. Pour dire que le trafic de la faune a dépassé le simple stade national pour s’internationaliser, en alimentant le terrorisme et bien d’autres réseaux criminels. C’est conscient de cette menace qui pèse sur les ressources fauniques du pays et sur la vie des personnes affectées pour la protection quotidienne de ces ressources biologiques que le ministère a mise en place en 2012, le plan d’action d’urgence pour la sécurisation des aires protégées. Dans le même sillage, le ministère, avec l’appui du Fonds mondial pour la nature, a entamé des réflexions visant à réviser la stratégie nationale de lutte contre le braconnage. Le comité national de lutte contre ce phénomène a aussi été créé.


Read also : Hydrocarbures, Télécommunications, Electricité …: Un forum pour améliorer la régulation

La stratégie nationale disponible est comme un cahier de bord sur lequel les acteurs impliqués doivent s’appuyer pour lutter efficacement contre ce fléau. « Mais, il va falloir passer à l’action et mettre en œuvre cette stratégie », a précisé Jules Doret Ndongo. A cet effet, il est prévu un plan d’opérationnalisation dans chaque région et une mobilisation des parties prenantes.Il faut dire que cette stratégie nationale revue, modifiée et validée par le Minfof avec l’appui des partenaires techniques et autres bailleurs de fonds, est maintenant disponible sous une forme qui facilite sa compréhension.


Read also : Denrées de grande consommation: Les prix jouent au yoyo

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category