Sud-Ouest : 9 000 litres de carburant saisis

Le produit dissimulé dans de la pouzzolane a été découvert dans la nuit du 29 au 30 octobre à Limbé.

Dans la nuit du 29 au 30 octobre dernier, un camion chargé de pouzzolane a été interpellé par des éléments de la Brigade mobile de Limbe au poste de contrôle de Karata. C’est finalement le 04 novembre que le contenu réel de ce camion sera révélé. Il s’agissait en fait de 45 bidons de 200 litres de carburant soit 9 000 litres de gasoil soigneusement dissimulés sous la pouzzolane. C’est à la délégation départementale de l’Eau et de l’Energie du Fako que la marchandise a été remise pour une vente aux enchères.  « Le camion quant à lui reste saisi jusqu’au paiement d’une caution de main levée du moyen de transport. Une caution qui sera fixée par le commandant du groupement actif du Sud-ouest », indique Achille Kamdem Mouofo, commandant de groupement actif du Sud-Ouest.


Read also : Corridor Douala-Bangui : le trafic peut reprendre

 Sur la provenance du carburant, nos sources pensent qu’il proviendrait d’une crique parmi celles qui se situent dans la région du Sud-Ouest et ailleurs. Il faut dire que le phénomène de contrebande est de plus en plus récurrent. Heureusement la riposte est tout aussi en poste. Le 28 octobre dernier encore, le directeur général de la Douane signait un communiqué pour informer le public de ce que en deux semaines, les agents des douanes avant réalisés des « saisies exceptionnelles de produits prohibés et des marchandises de contrebande ». Il parlait entre autres de 118 pointes d’ivoire, 30 dents et 18 griffes de panthères, 20 kilogrammes d’or, 11 charges explosives et des produits chimiques, 140 cartons de produits pharmaceutiques, etc. « ces agents s’inscrivent dans le processus de redynamisation de la fonction de protection de l’espace économique national, pour une administration des douanes résolument au service de la stratégie de développement, de protection des citoyens et de facilitation des échanges. », avaient ponctué le Directeur général des douanes.  


Read also : Emergence : Charles Foka pour une transition énergétique

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category