Plan triennal spécial jeunes : 656 bénéficiaires de plus

Des subventions et appuis remis jeudi dernier à Gashiga par le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Mounouna Foutsou.

La localité de Gashiga, située à une quinzaine de km de Garoua, a connu une effervescence particulière jeudi dernier. Le chef-lieu de l’arrondissement de Demsa a accueilli en effet deux hôtes de marque : le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Mounouna Foutsou et le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbaïrobe, en présence des autorités administratives locales. C’était dans le cadre de la cérémonie de remise des équipements d’installation aux jeunes bénéficiaires du Plan triennal spécial jeunes et des kits de Réarmement moral, civique et entrepreneurial (Reamorce) aux structures opérationnelles du ministère de la Jeunesse et de l’Education civique.  Sur la première vague des 4 986 jeunes formés dans notre pays et bénéficiaires de ce projet présidentiel, 656 jeunes sont ressortissants de la région du Nord et ont d’ailleurs reçu leurs attestations de fin de formation jeudi dernier des mains du Minjec. 
Pour cette phase, sur l’ensemble des 1 325 jeunes des cuvées 2017-2018 qui ont reçu des équipements d’installation évalués à 3,5 milliards de F, 372 millions de F sont destinés au financement de 121 projets des jeunes de la région du Nord, pour un nombre estimatif de 363 emplois directs projetés. Selon les informations recueillies auprès du directeur de la Promotion économique des jeunes du Minjec, Abdoul-Karim Nassourou, les procédures sont en cours pour le financement de 947 autres projets. Dans ce sillage, la région du Nord bénéficiera du financement de 271 jeunes porteurs de projets, pour une enveloppe globale de 464 813 500 F. Le nombre d’emplois escomptés à l’issue de ce processus de financement se chiffre à 813 selon ce directeur. 
Au cours de cette même cérémonie, les responsables des structures opérationnelles du Minjec, notamment 360 chefs de Centres multifonctionnels de promotion des jeunes d’arrondissement, 58 délégués départementaux, 58 chefs des centres multifonctionnels de promotion des jeunes départementaux et une quarantaine de délégués d’arrondissements enclav...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category