Harcèlement en milieu scolaire : le mal persiste

La communauté internationale a consacré la journée du 5 novembre pour décrier ce fléau qui affecte considérable la vie des élèves.


Read also : Protecting Children’s Rights: Here Comes Novelist Djaili Amadou Amal!

Insultes, humiliations, brimades et coups infligés de façon répétée, sur une longue période par un ou plusieurs élèves, et parfois amplifiés par les réseaux sociaux. Le harcèlement scolaire est un phénomène toujours présent. Aline B., 18 ans, élève en classe de Terminale scientifique dans un collège de Yaoundé a été prise pour cible par des camarades de classe alors qu’elle n’était qu’en 6e. « Tu devrais te suicider tellement t’es moche », « Espèce de grosse truie ! ». Voilà ce qu’Aline B. a subi pendant toute son année de sixième. Elle n’avait alors que 11 ans. Harcelé selon elle à cause de son poids et de ses bons résultats scolaires, son calvaire était quotidien. Murée dans le silence, l’élève qui cachait la situation à ses parents a fini par avoir des pensées suicidaires. Six ans après, Aline B. constate avec regret que le schéma se répète pour d’autres élèves.


Read also : Education : de nouveaux établissements dans le secondaire

Comme souvent, la loi du silence l'emporte sur l'envie d'en parler. « Il faut briser l’omerta, ne pas hésiter à prévenir ses parents, car ce sont les premiers à pouvoir agir. En parler, c’est la première étape vers la reconstruction », assure-t-elle. Autre forme de harcèlement enregistrée en milieu scolaire, le harcèlement sexuel de la part d’un élève ou d’un enseignant. Le 5 novembre dernier était l’occasion de dire « Non au harcèlement scolaire » qui affecte plusieurs élèves chaque année. Dans un entretien accordé à CT, Dr Xavier Jean Pierre Assam, sociologue revient notamment sur les causes de ce phénomène et des pistes de solutions pour l’éradiquer dans les établissements scolaires.


Read also : Yaoundé : deux nouveaux cas de poliomyélite notifiés

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category