Situation de la pandémie : le Littoral à la loupe

L’information ressort du point de presse des responsables du Minsanté, hier à Yaoundé.

La région du Littoral était au centre du débriefing journalier sur la situation de la pandémie du Covid-19 dans le pays hier, au Centre de coordination des opérations d'urgence de santé publique à Yaoundé. Deuxième région la plus affectée du pays après celle du Centre, le Littoral enregistre en du 8 novembre dernier, un cumul de 5 313 cas positifs, 104 décès et 5 201 personnes guéries pour un taux de létalité de 2%. 242 personnels de santé y ont été touchés parmi lesquels cinq ont succombé à la maladie. Concernant le secteur de l’éducation, un total de 2 167 enseignants et 51 élèves y ont été dépistés avec respectivement quatre et huit cas positifs enregistrés et pris en charge. Les informations sont du Dr Linda Esso,sous-directeur de la lutte contre les épidémies et les pandémies au Minsanté Afin de limiter la propagation du virus au sein de différentes communautés, elle a expliqué que les protocoles sanitaires continuent d’être mis en œuvre.  Ceux-ci sont suivis et évalués par des équipes du Minsanté en collaboration avec les acteurs de différents secteurs. « Nous encourageons les populations du Littoral et la communauté éducative à continuer à pratiquer les mesures barrières, à se faire dépister dans les postes de dépistage fixes et mobiles et à adhérer à toutes les interventions mises en œuvre dans le cadre de la riposte », a indiqué le responsable du Minsanté.


Read also : « Nous avons un centre dans chaque région »

Dr Linda Esso a par ailleurs souligné que neuf mois après la notification des premiers cas du Covid-19 au Cameroun, le virus continue de sévir, notamment dans 169 districts de santé sur les 190 que compte le pays, avec près de 478 cas actifs. Et ce, malgré les efforts entrepris par le gouvernement pour atténuer son impact sur la vie socio-économique et préserver la santé des populations. Néanmoins, la décentralisation de la riposte dans le pays a permis d’obtenir des résultats satisfaisants, à savoir un taux de guérison de 96% et de létalité de 1,9%. « Dans les dix régions du pays, les équipes de coordination continuent à veiller à l’implémentation de la stratégie gouvernementale en collaboration avec les experts de différents secteurs et ceci jusqu’au niveau des districts de santé », a-t-elle confié. 


Read also : Amélioration de la prise de décision : le rôle-clé des statistiques en santé

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category