VIH pédiatrique: les avantages du dépistage précoce

 Un projet de la Elisabeth Glaser Pediatric Aids Foundation vise le diagnostic et le traitement précoce.

Un projet révolutionnaire dans le diagnostic et la prise en charge précoce du VIH chez les enfants vient de voir le jour. Plus question d’attendre des semaines ou des mois pour avoir les résultats du test du VIH de son enfant. Lesdits résultats seront désormais disponibles au bout de deux heures après le dépistage. Ceci grâce au projet dénommé « Unitaid Point of Care Early EID » de la Elisabeth Glaser Pediatric Aids Foundation (EGPAF) lancé dans la région du Centre hier à Yaoundé. C’était au cours d’une cérémonie co-présidée par le délégué régional de la Santé publique pour le Centre, Dr Charlotte Moussi et le directeur pays de l’EGPAF, Dr Albert Bakor.
Pour Dr Valery Nzima Nzima, gestionnaire dudit projet,  il s’agit d’améliorer l’accès au dépistage précoce des enfants infectés par le VIH/Sida et de faire en sorte que ceux qui sont dépistés positifs aient rapidement accès au traitement antirétroviral. « Cela se fera gratuitement avec des technologies innovantes  appelées « Point of Care Testing » avec l’appui du ministère de la Santé publique. Il est prévu à cet effet, 31 machines, des réactifs, le renforcement des capacités des différents acteurs et les actions pour générer la demande du test par les couches sociales concernées. Pour l’heure, les machines sont déjà installées et prêtes à l’emploi au Centre mère et enfant de la Fondation Chantal Biya. A l’hôpital de la Cité-Verte, nous avons presque terminé avec la formation du personnel », a expliqué Dr Valery Nzima Nzima.
26 formations sanitaires ont été sélectionnées dans 14 districts de santé de la région du Centre pour la mise en œuvre du projet. « C’est une très bonne initiative parce qu’en deux heures, grâce à cette technologie « Point of Care Testing », on va réduire l’angoisse des parents qui attendent souvent entre de...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category