Société

« Les populations sont très satisfaites »

Jean Marie Sodéa Dimbélé, maire de la ville de Bertoua.

Un mois après le lancement du transport urbain par bus dans la ville de Bertoua, quel bilan faites-vous ?
Au regard du nombre d’accidents causés par les motos, mais aussi les agressions qui en découlaient, il fallait agir et faire quelque chose. En effet, nous enregistrions des plaintes chaque jour, soit dans les commissariats de sécurité publique, soit dans les unités de gendarmerie de la place. Face à cela, la mairie de la ville n’est pas restée insensible. Nous avons, en partenariat avec la société Over Line, sous l’égide du gouverneur de l’Est, lancé ce projet. Les informations qui nous parviennent nous font état de ce que les populations sont très satisfaites de ce projet inédit dans notre cité que nous voulons moderne, futuriste et émergente. Une vision que nous voulons réaliser avec le concours de toutes les populations, les partenaires et autres forces de bonne volonté, animées par le progrès. Le coût de transport par ce bus en circulation dans notre belle cité est moindre. Les gens paient maintenant moins cher. Nous avons un retour très positif et favorable.
Cette activité rencontre-t-elle des difficultés particulières ?
Ce que nous voulons c’est que les populations soient à l’aise. Ce n’est pas le gain qui est prioritaire. Mais l’amélioration permanente des conditions de vie de nos populations. C’est ça l’objectif de ce projet qui est implémenté, sous l’égide du gouverneur de l’Est, le véritable initiateur de ce projet. Par rapport au point de signalisation, le partenaire est en train de mettre en place les panneaux de signalisation pour matérialiser des arrêts bus. Dans les prochains jours, les hangars seront construits à ces endroits. 
Quelles sont les perspectives de développement du projet dans la ville ?
Ce qui est envisagé c’est d’augmenter le nombre de bus à l’avenir. Si nous constatons que tout se passe bien, nous allons passer à la vitesse supérieure. Quatre bus pour le transport urbain, c’est pour un départ. Il est question d’augmenter le nombre de bus à l’avenir.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps