Mayo-Tsanaga : Bello Bouba Maigari galvanise ses troupes

Le président national de l’UNDP a invité les électeurs du Mayo-Tsanaga à assurer la victoire de son parti au soir du 6 décembre 2020.


Read also : Rétrospective 2020 : l’année de Paul Biya

 Sur les sept communes que compte le département du Mayo-Tsanaga, le parti de Bello Bouba Maïgari en contrôle trois. Il s’agit des communes de Soulédé-Roua, Koza et Hina. En saisissant la voie judiciaire au lendemain des élections municipales du 9 février dernier, ce parti politique espérait aussi prendre dans son escarcelle, la commune de Bourha ; mais il a été débouté. C’est dire combien l’Undp est implantée dans le département du Mayo-Tsanaga. C’est bien à dessein que Bello Bouba Maïgari a tenu à faire le déplacement de la ville de Mokolo le samedi 22 novembre 2020 pour venir prodiguer à ses militants de base, les recettes pouvant assurer la victoire de son parti au soir du 6 décembre 2020. Pour le président national de l’Undp, dans le cadre des élections régionales qui s’annoncent, la carte de la victoire de sa formation politique est bien jouable. Bello Bouba Maïgari a invité les autres conseillers municipaux à se joindre à ceux de son parti pour assurer la victoire de son parti au terme du scrutin qui s’annonce. 


Read also : Special 2020 : President Biya’s Achievements On Spotlight

Le ministre des Loisirs et du tourisme a salué la mise en place de la régionalisation qui, a-t-il dit, permettra de mettre en valeur l’immense trésor touristique dont regorge le département du Mayo-Tsanaga ; au nombre de ces richesses à valoriser, figure le pic de Rhumsiki qui est mondialement connu mais dont l’accès reste et demeure un parcours du combattant. Dans leurs prises de paroles, les responsables de base de l’Undp se sont dit honorés par l’arrivée du président national de leur parti venu les galvaniser à l’aube de la campagne électorale en vue de l’élection des tout premier conseillers régionaux au Cameroun. Ils ont promis prier le président national de leur parti politique à peser de tout son poids dans le gouvernement pour améliorer les conditions de vie des populations du Mayo-Tsanaga en général, et particulièrement des jeunes qui, rongés par le chômage, migrent chaque année en masse pour aller chercher fortune dans les grandes villes.  Bello Bouba Maïgri leur a recommandé de mener une campagne de proximité en vue du triomphe de leur formation politique au soir du 6 décembre 2020 ; condition sine qua non pour la réalisation de leurs vœux.


Read also : Reconstruction de l’Extrême-Nord : le programme présidentiel en marche

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category