CHAN 2021-CAN 2022 : le comité de site reprend du service à Douala

Le gouverneur du Littoral a présidé une session vendredi dernier.


Read also : CHAN 2020 : nous y sommes !

Une session du comité de site CHAN/CAN s’est tenue vendredi 20 novembre 2020 dans la salle polyvalente des services du gouverneur de la région du Littoral.  La rencontre était présidée par Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, gouverneur du Littoral. Après la phase protocolaire, le délégué régional des Sports et de l’Education physique a fait un rappel de la session de mars, et justifié le long silence par l’arrivée de la pandémie à coronavirus. Il a également précisé que toutes les recommandations du président du comité n’ont pas pu être exécutées, toujours à cause de la pandémie.


Read also : Cameroun- Zimbabwe : les Warriors, premier menu des Lions

Le gouverneur a félicité les membres des commissions pour leur patriotisme : malgré les conséquences du Covid-19, le site de Douala a connu beaucoup d’améliorations. Illustration avec les multiples visites du Minsep, Pr. Narcisse Mouelle Kombi, et les experts de la Confédération africaine de football (Caf). Toutefois, le président du comité des sites est revenu sur l’état de dégradation du Stade Mbappe Lepe, d’où la suggestion d’opter pour le stade des Brasseries du Cameroun, pour l’entraînement des arbitres. Suggestion validée par la Caf.


Read also : Sérénité chez les Lions A’

Côté infrastructures sportives, le site de Douala a été félicité par les experts de la Caf, qui ont d’ailleurs jugé celles-ci au-dessus de la moyenne. Le président, pour confirmer cette appréciation des experts continentaux, s’est appesanti sur les deux rencontres tests (Cameroun-Mozambique et Maroc-Centrafrique) qui ont permis d’apprécier la qualité des équipements, avec un retour positif de la Caf.


Read also : Group A : Teams Making Final Touches

Pour ce qui est des mesures barrières, la participation aux différentes rencontres sera fonction de la situation sanitaire. Pour le moment, le Cocan s’en tient à la décision de la Caf qui pourra décider si le CHAN est ouvert au public ou pas. Le gouverneur a indiqué que le site de Douala est prêt à offrir l’hospitalité à toutes les délégations africaines.


Read also : Groupe B Japoma dans l’attente

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category