Gendarmerie : les habits neufs de l'état-major de la légion

Le bâtiment abritant ses services a été réhabilité, au grand bonheur des gendarmes et usagers.

Depuis quelques jours, le bâtiment abritant les services de l'état-major de la légion de gendarmerie du Littoral se démarque à Bonanjo, le quartier administratif de la ville de Douala. Et pour cause : il a été entièrement réhabilité et donne à admirer ses nouvelles couleurs, un gris sobre dominant et un vert dépouillé qui lui confèrent un air apaisant.


Read also : Reconnaissance : Lilian Thuram, fils sawa…

Dès l’entrée, la guérite aux couleurs nationales vous accueille sous l’œil vigilant du pandore de service. La cour d'honneur, complètement refaite, est recouverte de pavés et tracée. Plus question de s'y garer n’importe comment. Les usagers, eux, suivent un parcours bien défini qui facilite la mobilité des uns et des autres. Le mess a été refait en partenariat avec un privé, et offre désormais aux gendarmes et usagers un cadre attrayant, propre et convivial.


Read also : Transport urbain : plus de 70 000 motos-taxis recensés

Ce n’était pourtant pas le cas il y a quelques mois encore. Comme de nombreux autres bâtiments des services publics de Douala, le lieu présentait un visage défraîchi. Ce qui n'a pas laissé indifférent le nouveau commandant de la légion de gendarmerie du Littoral, le colonel Pierre Aimé Bikele. Il va proposer au secrétaire d'État en charge de la gendarmerie, Landry Galax Etoga, un projet validé par ce dernier pour le résultat qu'on connaît aujourd'hui. Un cadre rénové de travail, représentant un élément de motivation supplémentaire. Reste à en assurer l’entretien.


Read also : Transport public : Douala rêve de tramway

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category